Visite d’échanges dans le 4e arrondissement de Cotonou : Délonix Kogblévi à...

Visite d’échanges dans le 4e arrondissement de Cotonou : Délonix Kogblévi à l’écoute du préfet Toboula

0
PARTAGER

Le chef du quatrième arrondissement de la ville de Cotonou, Délonix Kogblévi a reçu hier, lundi 14 novembre 2016, en son siège, la visite du préfet du département du Littoral Modeste Toboula. Une séance d’échanges qui a connu la participation massive des conseillers communaux, municipaux, locaux et chefs quartier dudit arrondissement mais aussi des jeunes, des sages et des femmes. Pour le préfet Toboula, ce déplacement vise deux objectifs. D’abord, une démarche de prise de contact depuis sa prise de fonction avec l’ensemble des arrondissements de Cotonou afin de s’enquérir de leurs préoccupations. Enfin sensibiliser la population sur les opérations de déguerpissements qui sont en cours, leur montrer l’utilité desdites opérations, l’intérêt que cela porte pour la population elle-même et pour l’Etat mais aussi favoriser la communication pour que la prise de conscience soit effective au niveau de la population afin qu’elle n’attende pas l’usage de la force. «Chacun est dans son rôle », dira le Chef du 4e arrondissement Délonix Kogblévi qui a invité le préfet à associer les chefs d’arrondissements dans cette initiative de rendre attractive la ville de Cotonou. Selon ses dires, la démocratie est le peuple et ses élus et ils font déjà ce qu’ils peuvent malgré les moyens mis en leur possession. «Nous avons des préoccupations qui dépassent la ville, et quand ça dépasse la ville, on aura recours à la tutelle », a-t-il martelé. Il en appelle à la population que la mairie n’a jamais démissionné. «Il est arrivé que les moyens qui sont à notre disposition ne nous permettent pas d’aller à l’affront des besoins des population », va-t-il expliquer avant de conclure : «Nous allons conjuguer les efforts, au vue des attributions qui sont dévolues à chaque partie et la meilleure chance est l’épanouissement de la population de la ville de Cotonou ».

A.F.S


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE