Visite de la Ministre en charge de la Communication sur le chantier...

Visite de la Ministre en charge de la Communication sur le chantier de construction du nouveau cabinet

0
PARTAGER

Cotonou - La Ministre en charge de l’économie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou s’est rendue ce jeudi, sur le chantier de construction du bâtiment devant abriter le cabinet dudit ministère pour s’enquérir du niveau d’avancement des travaux qui piétinent selon le constat surplace.

La Ministre Rafiatou Monrou qui espérait voir un taux d’exécution physique à hauteur de 50 % au moins, a constaté le piétinement des travaux exécutés à 38% en juillet 2016 aux dires de l’entrepreneur principal du Centre d’études et de construction de bâtiments et travaux publics (CEC–BTP), Mr Barbabé AYECORO soulignant que les difficultés financières sont la cause principale du retard observé dans l’avancement des travaux.

Pour un coût global de 398 241 366 FCFA TTC, l’entrepreneur dit n’avoir perçu qu’environ 31%.

La Ministre en charge de la communication a exprimé son mécontentement et donné des instructions afin que les blocages soient levés pour l’accélération des travaux.

Préoccupée par la situation, Rafiatou Monrou a pris acte de la situation et sur place elle a instruit le Directeur administratif et financier, Etienne Gustave T. Houngbédji, à prendre des dispositions pour le décaissement rapide et progressif du reste du montant estimés à un eu moins de 80 millions FCFA.

L’entrepreneur Barbabé AYECORO a rassuré la Ministre Rafiatou Monrou et sa délégation que le bâtiment sera livré dans un délai de trois (03) à (06) mois si l’on met à temps les fonds à sa disposition.

Démarré en août 2014 pour une durée d’exécution de neuf (09) mois, le bâtiment en construction

Soulignons que le marché est confié à plusieurs entreprises parmi lesquelles, CESA, chargé des travaux d’électricité, FADIL, la peinture, des travaux de faux plafond et de menuiserie, ESG pour les travaux de vitrerie de revêtement des façades et autres.

ABP/JMN/DK

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE