Visiste des structures sous-tutelle:Adidjatou Mathys au siège de l’Anpme

Visiste des structures sous-tutelle:Adidjatou Mathys au siège de l’Anpme

0
PARTAGER

Elle poursuit son périple au sein des structures sous-tutelle de son département ministériel. La ministre de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, a visité, vendredi 3 juin, les locaux de l’Agence nationale des petites et moyennes entreprises (Anpme). Un peu comme pour les autres structures, la démarche n’a pas changé. Il s’agit d’instaurer un cadre d’échanges afin de prendre connaissance des réelles difficultés de la direction et du personnel.

Au terme de deux heures d’échanges vendredi dernier, les avis convergent sur la nécessité de renforcer cette structure. En 10 ans d’existence, l’Anpme a mûri sans pour autant sortir le grand jeu pour l’éclosion des petites et moyennes entreprises. Les difficultés se trouvent à plusieurs niveaux. Le Directeur général en a énuméré un certain nombre. Il s’agit entre autres, de l’indisponibilité des Partenaires techniques et financiers (Ptf) à accompagner la structure, l’absence de financements consistants pour déployer les projets et programmes, le manque de moyens matériels. Ces difficultés n’ont pas, pour autant, émoussé l’engagement de la direction qui, selon l’autorité, a recouru aux financements parallèles auprès de la Boad et d’autres Fonds français. Au plan social, l’Anpme, selon le directeur général, a finalisé le projet d’élaboration de la convention collective du personnel de la structure. Le délégué du personnel, Léobard Adjayi, est également revenu sur cette avancée ainsi que sur bien d’autres à savoir le paiement depuis 2016 des primes sur salaire du personnel, la prise en compte des indices et avancements dans les salaires, le renouvellement du pack informatique. Cette présentation, sans doute élogieux, n’est pas du goût de tout le personnel. Au cours de la séance, certains agents ont fustigé l’atmosphère délétère de travail et l’usage de méthode cavalière par la direction. La ministre, à son tour, a insisté sur le dialogue. Elle a exprimé son engagement sans faille à tout mettre en œuvre pour restaurer l’image de la structure et redonner confiance aux partenaires extérieurs.

HA

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE