Violences faites aux filles à l’école : Gajes-Ong sensibilise les Associations des...

Violences faites aux filles à l’école : Gajes-Ong sensibilise les Associations des mères d’enfants de Bopa

0
PARTAGER

Financé par l’Usaid et mis en œuvre par l’Ong Gajes, le projet « Vi kanxixo » (2ème phase) entre enfin dans sa phase active. Dans l’optique d’œuvrer à la réduction des inégalités entre l’homme et la femme à travers la promotion de la femme, la scolarisation et le maintien des filles à l’école, il a été procédé hier, lundi, 21 mars 2016 à la sensibilisation des Associations des mères d’enfants (Ame) de Bopa. Cette séance de formation et d’information sur les violences faites aux filles a été conduite par Gajes-Ong et ses partenaires de Ceradis-Ong. Après deux ans d’exécution, ce projet a été reconduit pour une durée de six mois.Dans son allocution, la présidente de l’Ong Gajes, Marie Odile Comlanvi a précisé que ce projet a pour objectif de renforcer les capacités des associations des mères d’enfants pour un combat effectif des violences faites aux filles au sein de leurs communautés. Aussi, vise-t-il, selon elle, à accroitre le niveau de ces femmes pour un éveil de la conscience de ces apprenantes dans leur milieu scolaire. La représentante de l’Usaid, Elvire Ahounou Houénassou, a confié que les Ame sont les principales cibles de ce projet. « Celles-ci sont appelées à participer efficacement à la mise en œuvre des activités du projet, afin de pouvoir combattre effectivement les violences basées sur le genre faites aux filles. Nous devrons pouvoir travailler pour que les filles puissent aller à l’école, grandir et construire ce pays. Les pays où les filles vont à l’école et ne subissent pas les violences du genre, se développent. Alors mobilisons-nous pour réduire les violences faites aux filles à l’école », a-t-elle exhorté.

A.B

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE