Vérité des chiffres aux différents examens scolaires : Talon tiendra-t-il dans le...

Vérité des chiffres aux différents examens scolaires : Talon tiendra-t-il dans le temps ?

2
PARTAGER

Le système éducatif béninois est à reformer. Sur ce chantier, le président de la République, Patrice Talon est fortement attendu. Beaucoup de voix l’y convient d’ailleurs depuis  la proclamation des résultats du Certificat d’étude primaire (Cep),et du Brevet d’étude (Bepc). Seulement, qu’il vous souvienne. A l’avènement du régime du changement, les résultats issus des différents examens, étaient tout aussi catastrophiques. En son temps, le tohu-bohu qui s’observe aujourd’hui était le même. Tenez.En 2007, aux premières heures du régime du changement, le taux de réussite au Certificat d’étude primaire (Cep),était de 44, 69%. Chose curieuse, alors que beaucoup décriaient déjà le  faible niveau des apprenants,l’on a enregistré a contrario, une fulgurante montée à78, 86, 89%, successivement en 2012, 2013, 2015, du taux d’admission. Au Cep comme au Brevet d’étude du premier cycle (Bepc), les candidats réussissaient par milliers. Aujourd’hui, le vrai visage du niveau des apprenants est dévoilé et la désillusion  est grande. Le gouvernement Talon pourra-t-il maintenir le cap sur le quinquennat? Autrement, le gouvernement sorti laissait-il passer volontairement les candidats? N’y a-t-il pas par hasard des non-dits? En clair, y-a-t-il des facteurs endogènes ou exogènes qui l’y contraignaient? Si oui, comment le gouvernement du Nouveau départ pourra-t-il contourner tout ceci et passer à la vraie réforme du système éducatif béninois? La préoccupation taraude bien des esprits.

Cyrience KOUGNANDE


Matin Libre

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. au moins ces examens reflètent a nouveau le vrai niveau des études au Bénin, je voudrais même après son mandat, que son successeur continue ds cette même lancée

LAISSER UN COMMENTAIRE