Vent de destitution des maires : Philippe Hossou appelle au développement...

Vent de destitution des maires : Philippe Hossou appelle au développement de Tori

0
PARTAGER

Le vent de destitution des maires continue de faire des victimes au sein des municipalités de certaines communes au Bénin. La dernière en date est celle de Tori-Bossito qui a fait réagir Philippe Hossou, un natif de la localité.

Dans une déclaration faite, Philippe Hossou expose ses appréciations des faits. « Le problème, ce sont les conseillers, c’est entre eux. C’est dans ce groupe qu’il a été présenté comme premier responsable de la mairie », a-t-il fait savoir. Selon ses dires, sur les 13 conseillers que constitue le conseil communal de Tori-Bossito, neuf ont écrit pour demander qu’il quitte la tête de la mairie. « Ça m’a paru bizarre ! », a-t-il affirmé. A en croire Philippe Hossou, les conseillers lui reprocheraient une gestion solitaire mais aussi le fait qu’il aurait abandonné la population alors qu’elle avait besoin de son soutien dans le drame d’Avamè. «C’est cela même qui a provoqué le problème que nous avons à Tori-Bossito », a-t-il souligné. «Ce sont les éléments de son groupe politique qui sont en train de l’attaquer (…)», insiste-t-il avant d’en appeler au développement de Tori. « Le développement ne peut pas se faire par une seule personne. C’est ensemble qu’on peut faire le développement de Tori », va-t-il rappeler. Toutefois, il suggère que le maire doit être à l’écoute de sa population, doit être un responsable, avoir des relations et doit être souple. « Je rêve d’un maire offensif, développeur et diplomatique », a précisé Philippe Hossou. Enfin, il appelle le peuple Tori au calme mais aussi à prendre en main, le développement de la localité afin que Tori soit une commune émergente et qu’elle ne soit pas dans la précarité. «Qu’on travaille la main dans la main pour le développement de la commune et non pour une personne», a conclu Philippe Hossou.
M.M. Photo (légende) : Philippe Hossou pour le développement de Tori

A.F.S


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE