Valorisation de la Vallée de l’Ouémé : Paulin Gbénou demande le sort...

Valorisation de la Vallée de l’Ouémé : Paulin Gbénou demande le sort réservé au projet PAIA-VO

0
PARTAGER

Le Programme d’appui aux infrastructures de la Vallée de l’Ouémé « PAIA-VO » tient à cœur au député Simplice Dossou Codjo, qui a adressé au gouvernement une question d’actualité dont l’objectif est de développer les infrastructures de production et de commercialisation de la basse vallée de l’Ouémé, dont le montant est évalué à plusieurs milliards de F CFA.

Dans sa question, le député Paulin Gbénou, soucieux de la valorisation de la vallée de l’Ouémé qui est la deuxième vallée du monde après celle du Nil, se pose plusieurs questions. A en croire ce dernier, le gouvernement d’alors a initié un programme dit ‘’le Programme d’appui aux infrastructures de la vallée de l’Ouémé’’, dont l’objectif global est de contribuer à la sécurité alimentaire de la population en produits végétaux et l’augmentation du volume et des recettes d’exportation. Son objectif spécifique, rappelle-t-il, vise à développer les infrastructures de production et de commercialisation de la basse et moyenne vallée de l’Ouémé, pour la promotion des filières porteuses de croissance, ciblée sur le riz, le maïs et les cultures maraîchères.

Le projet dans sa deuxième année d’exécution est aussi bien inscrit au PIP, gestion 2016. Les principales réalisations physiques, à en croire le gouvernement, sont 792,5 ha de superficies aménagées en HIMO, 1644 producteurs encadrés, 18 conventions signées avec les partenaires stratégiques, encours d’exécution.

Etant donné que le projet prend fin en 2020, il a demandé au gouvernement de fournir à la représentation nationale l’allocation prévue dans ledit projet pour le compte du ministère de l’Agriculture, et la répartition spatiale des 1000 jeunes formés à entrepreneuriat agricole dans la Vallée, le bilan des activités menées dans le cadre dudit projet en matière de taux d’exécution et les perspectives envisagées.

Wabi MIGAN

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE