Usine de fabrication de boules à Parakou : Descente du maire Karimou...

Usine de fabrication de boules à Parakou : Descente du maire Karimou Souradjou sur le site d’implantation

1
PARTAGER

Le maire Karimou Souradjou de la commune de Parakou était dans la matinée du mardi sur le site devant abriter l’usine de fabrication de boules. Il était pour la circonstance accompagné de ses adjoints et des chefs d’arrondissements pour aller échanger avec les porteurs de ce projet novateur pour la commune de Parakou.

Echanger avec les porteurs du projet et voir le niveau d’avancement des différents travaux préliminaires à l’implantation de l’usine de fabrication de Parakou. Telles sont les réelles motivations du déplacement de Karimou Souradjou, maire de la commune de Parakou.

Le site de l’implantation de l’usine de fabrication de boules est d’une superficie de 60 ha 43 est situé dans le premier arrondissement de la commune dans le quartier Okédama non de l’hôpital d’instruction des armées. Didier Kpohizoun du cabinet Eco Conseils a rassuré le maire Karimou Souradjou de ce que les études relatives à l’impact environnemental sont terminées et donnent de bons résultats. C’est pourquoi, il dira que l’implantation de cette usine ne causera aucun dommage environnemental à la population, des dispositions seront prises pour assurer une insonorisation de l’usine, d’ailleurs, cette dernière a été approchée et a compris les avantages qu’elle pourrait tirer du fait de sa proximité avec cette usine.
Tundé Yébadokpo, chargé de mission du président de la confédération Africaine de sport boule et Guy Tronou, directeur technique Afrique Sport se sont accordés pour reconnaitre l’importance de l’implantation de cette usine dans le développement de la commune de Parakou. Et c’est justement pour cette raison que le président de la confédération Africaine de sport boule, Idrissou Ibrahima natif de Parakou, a pesé de tout son poids pour que la ville de Parakou abrite cette usine qui mettra la commune de Parakou sur orbite.

D’un coût global de 6 milliards, cette usine selon le maire Karimou Souradjou est une aubaine pour la ville. Elle crée directement 150 emplois permanents et plusieurs dizaines de milliers d’emplois indirects à cause des activités connexes qui vont se développer autour de l’usine. Il a témoigné sa gratitude au président Idrissou Ibrahima pour avoir pensé à la ville de Parakou pour ce projet novateur et intégrateur qui va booster l’économie locale et faire de la visibilité autour de la ville de Parakou. Tout en réaffirmant l’engagement du conseil municipal à accompagner le projet à travers les diligences, le maire Karimou Souradjou n’a pas manqué de lancer un appel à l’endroit des investisseurs pour des projets de développement de la ville.

Il est à signaler que le maire a marqué un arrêt dans le quartier Titirou2 et Gounin pour voir le niveau d’évolution des travaux d’ouverture de voies lancés dans ces quartiers. Le constat est satisfaisant, les travaux avancent normalement au grand bonheur des populations qui n’ont pas manqué d’ovationner le passage du maire.

Marx CODJO Borgou Alibori

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE