Université d’Abomey-Calavi : L`équipe rectorale fait le point de ses activités 2015

Université d’Abomey-Calavi : L`équipe rectorale fait le point de ses activités 2015

0
PARTAGER

L’équipe rectorale de l’université d’Abomey Calavi (UAC) dirigée par le professeur Augustin Brice Sinsin a procédé ce jeudi à la présentation de rapport d’activités de l’année 2015 à l’amphi Idriss Deby Itno, une tradition instaurée depuis des années par cette équipe pour permettre à la communauté universitaire d’être au courant de leur gestion. Le recteur Brice Sinsin est intervenu en premier pour faire un bilan général des activités du campus. « Nous avons pu normaliser l’année académique, malgré les grèves pêle-mêle dans plusieurs facultés », a souligné le recteur dans son rapport, avant de décrier les actes terroristes perpétrés par les milices estudiantines entraînées à dessein qui ont bloqué les activités académiques du campus et la suspension de plusieurs recherches. « C’est pour cette raison que nous avons pris des mesures ardues d’interdiction des milices, limitation de la représentativité des étudiants aux seuls responsables des salles d’amphi », a-t-il fait comprendre. « La seconde perturbation résulte des problèmes issus du démembrement de l’Université d’Abomey Calavi. Ces problèmes se résument à la demande d’autonomie des nouvelles universités en exercice budgétaire, le recrutement en dehors du conseil scientifique, etc », a martelé le recteur. Au chapitre des infrastructures à l’université d’Abomey-Calavi, il a cité l’ouverture d’Obama center pour la maîtrise de l’anglais; l’ouverture de la salle E-learning et des Moocs, les nouveaux équipements serveurs pour le pôle informatique, le système de visioconférence, le point d’accès wifi, etc. Il n’a pas manqué de souligner le réaménagement de certaines infrastructures, la réfection des grands amphithéâtres, l’attribution des salles de classe en préfabriqué aux établissements, la réalisation de nouveaux tronçons sur le campus d’Abomey Calavi, l’éclairage du campus aux panneaux solaires, la construction de nouveaux amphithéâtres. Pour résoudre la crise du chômage surtout des diplômés de l’UAC, indique-t-il, il y a eu l’instauration des parcs incubateurs fonctionnels. Pour finir, il a laissé entendre que la Fondation UAC est créée et officiellement enregistrée au journal officiel du Benin.

A.B

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE