Université d’Abomey-Calavi : La Fneb et le rectorat engagés pour la paix...

Université d’Abomey-Calavi : La Fneb et le rectorat engagés pour la paix à l’Uac

0
PARTAGER

Œuvrer à la préservation de la paix et de la quiétude à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Tel est l’engagement pris par les membres du rectorat de l’université et ceux de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb) au titre de l’année académique 2015-2016. C’était à la faveur d’une séance de travail tenue en milieu de semaine avec le recteur Brice Augustin Sinsin. A cet effet, Emmanuel Assimada et ses collaborateurs ont bénéficié de sages conseils de la part du recteur et du Secrétaire général de l’université, le professeur Léon Bani Bio Bigou qui n’ont pas tari de mots pour féliciter les responsables étudiants pour leur nouvelle méthode de revendication qui garantit la paix au campus d’Abomey-Calavi. Aussi, les ont-ils invités à poursuivre l’atteinte de leurs objectifs au profit de la couche estudiantine dans le strict respect mutuel et celui des textes régissant les universités nationales du Bénin.

Des revendications au cœur des échanges…

Il s’agit entre autres de l’ouverture du petit portail débouchant sur Zogbadjè les week-ends et de la reconnaissance des Bureaux d’union d’entités (Bue) en difficulté de collaboration avec leur décanat respectif. A son tour, le recteur Brice Sinsin a promis instruire les décanats de la Faculté des sciences et techniques (Fast), de la Faculté des lettres, arts et sciences humaines (Flash) et de la Faculté des sciences économiques et de gestion (Faseg), afin que les responsables de leur Bue respectif soient reconnus comme leurs interlocuteurs directs habiletés à porter la voix de leurs camarades étudiants. Abordant la doléance relative à l’ouverture du petit portail, Brice Sinsin a confié s’y pencher avec toute son équipe, mais que c’est pour raison de sécurité de tous que la décision de le fermer les week-ends a été prise. En outre, la question des inscriptions à la Flash au titre de l’année académique 2015-2016 a été abordée. Elles vont en effet, démarrer dans la première semaine du mois de mars, précisément le jeudi 3 mars 2016, soit le lendemain de la séance du Comité de direction (Codir) devant se pencher sur l’organisation du séminaire sur le Système Licence-master-doctorat (Lmd).

A.B

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE