Un projet de renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux...

Un projet de renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux impacts des changements climatiques, lancé à Bohicon

0
PARTAGER

Bohicon – Le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines, Dona Jean-Claude Houssou, a lancé mardi, en début de matinée à l’hôtel Viga de Bohicon, le projet de renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux impacts des changements climatiques « PANA-Energie » et « Biomasse-Energie », en compagnie du coordonnateur résident du système des Nations-Unies et représentant résident du PNUD au Bénin, Siaka Coulibaly.

Le Programme d’actions national d’adaptation aux changements climatiques (PANA-Energie), vise à réduire selon le ministre Dona Jean-Claude Houssou, les impacts des changements climatiques et la variabilité du secteur de l’énergie au Bénin.

Ce projet, a-t-il spécifié, devra contribuer à la suppression des principales barrières telles que la faible capacité institutionnelle et technique, l’accès limité des décideurs aux informations climatiques concernant le secteur de l’énergie, l’accès limité des producteurs de charbon de bois aux technologies efficientes de carbonisation, la difficulté d’accès des ménages aux équipements permettant l’utilisation efficiente du bois-énergie comme combustible, et la connaissance limitée des évolutions du potentiel en énergies renouvelables.

D’un coût global de 24 milliards de F CFA pour le PANA-Energie et 18 milliards pour le Biomasse-Energie, les deux projets ont bénéficié des engagements techniques et financiers du Fonds pour l’environnement mondial, le Programme des nations-unies pour le développement (PNUD), la communauté électrique du Bénin et l’Ong Good Planet, a indiqué le ministre de l’énergie, de l’eau et des mines.

Le ministre Dona Jean-Claude Houssou a estimé que la mise en œuvre des activités du projet PANA-Energie est indispensable au soutien du secteur énergétique, et particulièrement du sous-secteur de l’électricité, à un moment où le monde entier fait face au réchauffement climatique et aux crises énergétiques récurrentes et aigues.

C’est donc pour faire face à cette situation que le gouvernement du Bénin a sollicité l’accompagnement du PNUD dans le long processus de mobilisation des ressources financières et techniques, ayant abouti au présent projet.

Le Coordonnateur résident du système des Nations-Unies et représentant résident du PNUD au Bénin, Siaka Coulibaly, a rappelé que ce projet est en cohérence avec les Objectifs de développement durable (ODD), et intervient dans vingt-six (26) communes du Bénin.

Pendant les trois jours que va durer cet atelier, les experts participants vont adopter des résolutions favorables à la mise en œuvre efficace des activités du projet.

ABP/IA/DKJ

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE