Un ministre béninois salue le soutien chinois dans la construction des infrastructures...

Un ministre béninois salue le soutien chinois dans la construction des infrastructures routières

0
PARTAGER

ALLADA -- Le ministre béninois des Transports et des Infrastructures, Hervé Hêhomey, a salué mercredi le dynamisme impulsé par le gouvernement chinois dans la coopération sino-béninoise, en particulier dans le secteur de la construction des infrastructures routières au Bénin.

"Je voudrais, ici, au nom du gouvernement du président, Patrice Talon et du peuple béninois tout entier, exprimer toute ma gratitude aux vaillants peuples et gouvernement chinois pour tous leurs efforts consentis pour la réhabilitation du lot 2 de la route Akassato-Bohicon", a déclaré le ministre à l'occasion d'une cérémonie organisée à Allada, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Cotonou, pour marquer la remise officielle du tronçon lot 2 du projet de réhabilitation de la route Akassato-Bohicon, entièrement financé par le gouvernement chinois à hauteur de plus de 30 milliards de francs CFA.

"Je voudrais également me réjouir de l'excellente coopération existante entre la Chine et le Bénin, surtout dans le domaine de la construction des infrastructures routières", a-t-il ajouté.

Ce lot 2 constitué du tronçon Glo-Djigbé-Allada, d'une longueur de 19,26 kilomètres, est partie intégrante de la route inter-Etat, numéro 2, l'une des plus importantes du Bénin.

Pour l'ambassadeur de Chine au Bénin, Diao Mingsheng, ce lot 2 du projet de la réhabilitation de la route Akassato-Bohicon entre dans le cadre du secteur des transports de la coopération sino-béninoise.

"Nous savons bien que l'amélioration des infrastructures routières est très importante pour le développement économique et social du Bénin. La Chine, étant un ami du peuple béninois veut toujours l'accompagner dans son développement" », a-t-il déclaré.

Avec ses 45 ans d'existence, la coopération sino-béninoise a été, non seulement marquée par de grandes réalisations, des accords de coopération, de l'assistance technique et des dons, mais aussi par un climat de sérénité et de confiance mutuelle entre les autorités politiques chinoises et béninoises qui s'est traduit à travers les différents mandats des présidents qui ont marqué cette période : Mathieu Kérékou, Nicéphore Soglo , Boni Yayi et Patrice Talon.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE