Un ministre béninois salue l’ardeur au travail du peuple chinois

Un ministre béninois salue l’ardeur au travail du peuple chinois

0
PARTAGER

COTONOU -- La Chine est un grand pays qui s'est imposée par son travail et sa détermination dans le monde, a estimé lundi après-midi, à Cotonou, le ministre béninois de la santé, Allassane Seïdou.

"Il y a des pays qui se développés grâce à leurs richesses minières, mais la Chine s'est développée grâce au travail bien fait et sa détermination. Le peuple travailleur chinois est un bel exemple pour le monde en général", a-t-il indiqué, à l'occasion de la cérémonie de remise de lettres de félicitations aux membres de la 20ème mission médicale chinoise en fin de séjour au Bénin.

Le ministre Allassane Seïdou, a loué la disponibilité et l'efficacité que se sont données les médecins chinois pour donner des soins de qualité aux populations des localités bénéficiaires.

"Vous avez accepté d'abandonner vos familles et amis, à des milliers de km pour venir travailler au Bénin en mettant votre savoir et savoir-faire pour sauver la vie à plusieurs milliers de Béninois, notamment des hommes, femmes et enfants dans les zones les plus reculées du pays. Nous tenons à vous dire un grand merci", a-t-il déclaré, précisant que les lettres de félicitations, sont les symboles de la satisfaction du peuple béninois.

Pour ce responsable politique en charge du département de la santé du Bénin, la coopération sanitaire entre le Bénin et la Chine date de 1978 et, à travers celle-ci, le secteur de la santé du Bénin bénéficie d'un appui sanitaire de la Chine qui se matérialise, entre autres , par le programme d'envoi des missions médicales chinoises au Bénin ; le don de médicaments aux hôpitaux du Bénin ; la valorisation des ressources humaines à travers la formation des agents de la santé en Chine et l'envoi de volontaire chinois.

"Pour la 20ème fois, le Bénin a reçu en octobre 2015, une équipe de 27 médecins spécialisés. Ceux-ci ont été répartis dans trois centres à savoir, l'infirmerie du palais de la présidence, le centre hospitalier départemental de Lokossa et l'hôpital de zone de Natitingou pour appuyer les formations sanitaires en restant au service des populations des localités bénéficiaires" , a-t-il souligné.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE