Talon, Ajavon et Zinsou occupent l’Ouémé et le Plateau

Talon, Ajavon et Zinsou occupent l’Ouémé et le Plateau

0
PARTAGER

Le week-end écoulé n’a pas été de tout repos pour les candidats à l’élection présidentielle du 06 mars prochain. Sébastien Ajavon et les états-majors de Patrice Talon et de Lionel Zinsou ont investi les départements de l’Ouémé et du Plateau. La mobilisation n’a pas manqué dans les différents camps. Ce qui complique davantage le K.o annoncé par le président Adrien Houngbédji au profit de son candidat, Lionel Zinsou.

Encore quelques jours, et la campagne pour le premier tour de l’élection présidentielle du 6 mars prendra fin. Pour ce faire, les candidats rivalisent d’ardeur dans les Communes des départements de l’Ouémé et du Plateau, pour mobiliser les populations à leurs causes. Le candidat Sébastien Ajavon était non seulement présent à Porto-Novo, sous l’égide du député Sofiath Schanou, mais aussi à Kétou, dans la Vallée avec le député Saka Fikara, dans les Communes d’Avrankou et d’Adjarra avec le président des vendeurs d’essence de la contrebande, Joseph Midodjiho alias Oloyé et certains conseillers communaux. Dans la Commune d’Ifangni, le député Louis Vlavonou, le premier adjoint au maire Raymond Fafoumi, la conseillère Maroufath Falola et deux conseillers du Parti du renouveau démocratique mobilisent les populations pour la cause du candidat Sébastien Ajavon. C’est également le cas de l’état-major du candidat Patrice Talon avec son bras droit Olivier Boko, le député Candide Azannaï, aux côtés du maire de Bonou, des anciens ministres Adidjatou Mathys et Gaston Zossou à Porto-Novo, sans oublier d’autres figures de proue dans les autres Communes de l’Ouémé. Les groupements de femmes installés dans la Commune d’Akpro-Missérété et environs ont aussi adhéré aux idéaux du candidat Patrice Talon. Quant au Parti du renouveau démocratique (Prd), il s’est illustré dans la Commune d’Avrankou, avec le député Augustin Ahouanvoebla, l’ancien maire Georges Nounagnon et l’ancien député Michel Missikpodé ont mobilisé les populations autour des idéaux du candidat Lionel Zinsou. Une campagne de proximité a été organisée par le président Adrien Houngbédji, dans quelques arrondissements de Porto-Novo où il s’est adressé aux jeunes, aux sages, aux femmes.

De l’argent distribué comme du petit pain

Contrairement aux autres états-majors qui ont préféré la discrétion, le Prd mobilise ses militants à coup d’argent. C’est la preuve qu’il a fait de l’achat de conscience son mode de fonctionnement. Il n’y a nulle part où l’équipe de coordination n’annonce publiquement des millions aux militants. C’est également la preuve que le poids de l’argent a pesé lourd dans le soutien du Prd au candidat Lionel Zinsou.

Thobias G. Rufino
(Br Ouémé-Plateau)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE