Suspension des établissements privés d’enseignement supérieur: Voici les 50 établissements en ...

Suspension des établissements privés d’enseignement supérieur: Voici les 50 établissements en situation irrégulière

0
PARTAGER

La Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a, à travers un communiqué, rendu public la liste des établissements privés d’enseignement supérieur en situation irrégulière. Ils sont au total 50 instituts universitaires interdits de recevoir des inscriptions d’étudiants au titre de la rentrée académique 2016-2017, et ceci, jusqu’à nouvel ordre. Parmi ces établissements, on peut dénombrer 26 établissements autorisés et non fonctionnels, 10 ayant ouvert sans autorisation d’ouverture, et 14 établissements interdits d’assurer des formations en santé.

Lire ci-dessous, le communiqué du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique

La Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) communique : Les Etablissements privés d’Enseignement supérieur dont les noms suivent sont en situation irrégulière.
Il s’agit de :
A/ Etablissements prives d’enseignement supérieur autorisés et non fonctionnels
1. Institut Supérieur de Gestion (ISG)
2. Institut Régional d’Enseignement Supérieur (IRES) du Complexe Scolaire et Universitaire (CSU) Jean Jacques ROUSSEAU
3. Centre Polytechnique Universitaire de Cotonou (CePUC)
4. Institut Polytechnique d’Enseignement Supérieur de l’Union (IPES-UNION)
5. Ecole de Technologie Supérieure Karl Von Terzaghi (ETS KVT)
6. Ecole Supérieure des Techniques d’Avenir (ESTA)
7. Centre de Formation et de Recyclage (CEFOREC)
8. Ecole de BTS Master Schools (Master Soft)
9. Ecole de Hautes Technologies
10. Centre de Formation Professionnelle « LA PROVIDENCE »
11. Ecole Supérieure d’Ingénierie du Commerce (ESIC)
12. Institut de Formation Professionnelle BOBO
13. Institut Supérieur d’Enseignement Technique JACKY (ISET-JACKY)
14. Ecole Supérieure de Technologie et de Gestion « L’Excellence »
15. Haute Ecole Universitaire Libre du Bénin (HEULI-BENIN)
16. Centre d’Etude Commerciale et de Gestion (CECG)
17. Ecole Supérieure Polytechnique (EPSO)
18. Ecole des Cadres
19. Institut de Chimie et de Biologie Appliquées
20. Institut Cinématographique de Ouidah
21. Institut du Quartier Latin (IQL)
22. Ecole Supérieure de technologie IFFA (EST-IFFA)
23. Institut Panafricain de Formation Supérieure (IPAFOS)
24. Institut Supérieur d’Enseignement Technique du Complexe Scolaire et Universitaire « Le VERGER »
25. Institut Supérieur d’Enseignement Technique Notre Dame d’Afrique (ISET-NDA)
26. Ecole Supérieure la Prophétie

B/ Etablissements ayant ouvert sans autorisation d’ouverture
27. Afriford University Cotonou/Akpakpa, face Cdpa
28. 29. Mount Royal (Porto-Nove/ Saints Pierre et Paul)
30. Kings University Benin (KUB)
31. Poma International Business University
32. UPIB à Abomey
33. Institut Littoral des Etudes Professionnelles Supérieures (ILEPS), Porto-Novo non loin de la Mairie de Porto-Novo
34. SAPIENTIA à Parakou
35. KING AMACHREE University
36. Intercontinental University

C/ Etablissements interdits d’assurer des formations en santé
37. HOUDEGBE North American University (HNAUB) Médecine, Pharmacie
38. Ecole Supérieure Catholique des Sciences de la Santé, Médecine, Sages¬femmes, Soins Infirmiers et Techniciens de Laboratoire
39. Ecole Supérieure Panafricaine de Management Appliquée (Espam), Soins Infirmiers
40. Ecole Professionnelle Spécialisée de la Cité Vie Nouvelle, Soins Infirmiers
41. Poma International Business University, Soins Infirmiers
42. Institut Polytechnique « Le Citoyen », Soins Infirmiers
43. KINGS University Benin, Soins Infirmiers
44. Ecole supérieure Saint Louis, Soins Infirmiers
45. Ecole Supérieure d’Enseignement Professionnel Le Berger (ESEP-LE BERGER)
46. Ecole de Techniciens Supérieurs La GRÂCE) (ECOTES) Soins Infirmiers
47. West African Union University (WAUU), Soins Infirmiers
48. Institut Supérieur de Santé du Niger
49. Institut Pratique de Santé Publique
50. Institut Polytechnique Africain.
En conséquence, aucun desdits établissements n’est autorisé à recevoir des inscriptions d’étudiants au titre de la rentrée académique 2016-2017, et ceci jusqu’à nouvel ordre.
Enfin, tout en comptant sur le sens de responsabilité de chacun et de tous, la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique invite les promoteurs de ces établissements à prendre les dispositions nécessaires pour se mettre en règle. Sans cela, ils subiront la rigueur de la loi.

Be Sociable, Share!

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE