Session du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin de la Volta :...

Session du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin de la Volta : Relancer la machine ABV pour de nouveaux défis

0
PARTAGER
 

Après Lomé au Togo en 2014, c’est Cotonou qui a accueilli vendredi 10 juin dernier, la sixième réunion du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV). Au cours de cette session qui s’est tenue pour la première fois au Bénin depuis la création de l’autorité en 2007, plusieurs dossiers relatifs à l’institution ont été examinés. C’est le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané qui a procédé à l’ouverture des travaux.

Examiner le rapport d’activités et le rapport financier biennal 2014-2015, le programme d’activités et le budget prévisionnel 2016-2017, la réalisation du Plan directeur du Bassin de la Volta, puis le processus d’information et de la communication. Ce sont là les points à l’ordre du jour de la sixième réunion du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin de la Volta vendredi 10 juin dernier à Cotonou.

Ces différents points, selon le ministre béninois de l’Energie, de l’Eau et des Mines, Jean Claude Houssou requièrent une attention toute particulière. Car, ils sont en liens étroits avec les résultats attendus de l’institution. C’est pourquoi, il a demandé à ce qu’ils soient traités avec clairvoyance dans un esprit de solidarité et de consensus en vue de donner des résultats concrets et rapides.
Pour le ministre ivoirien des Eaux et Forêts, Louis-André Dacoury-Tabley, président par intérim du conseil, l’ambition est de faire de l’ABV, une institution sous-régionale forte pour assurer une gestion durable et non conflictuelle des ressources en eau. L’objectif est d’assurer également la réduction de la pauvreté, un développement durable et une intégration régionale. Cette session a été également, explique-t-il, une occasion pour donner un coup de pouce aux actions visant à relancer la machine ABV pour qu’elle puisse aller progressivement vers un stade de maturation pour les nombreux défis à relever. Tout ceci dans un contexte de changement climatique et aussi pour mener des activités concrètes de développement et de protection des ressources naturelles dans le bassin, en réponse aux préoccupations des populations.

Neuvième plus grand fleuve

Le ministre d’Etat, chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, à l’ouverture des travaux de la session du Conseil des ministres, a rappelé que le fleuve Volta, neuvième plus grand fleuve d’Afrique, est partagé par six pays de l’Afrique de l’Ouest que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali et le Togo. Son bassin versant avec une superficie estimée à 400 000 km2 abrite une population évaluée aujourd’hui à environ 24 millions d’habitants et qui atteindrait près de 34 millions d’ici 2025.

Abdoulaye Bio Tchané souligne que ce bassin est confronté aujourd’hui à plusieurs problèmes liés essentiellement au changement climatique et dont, le plus important est la réduction de la pluviométrie dans le temps et dans l’espace. A cela, s’est ajouté le décalage dans l’alternance de saison pluvieuse/saison sèche nettement sensible. Pour relever les nombreux défis induits par cette situation, selon le ministre d’Etat, les six pays de l’Afrique de l’Ouest liés par le fleuve Volta et ses affluents se sont engagés dans la coopération manifestement agissante à travers la création de l’Autorité du Bassin de la Volta. C’est pourquoi, il a rendu un hommage aux chefs d’Etat et de gouvernement pour l’attention qu’ils ont accordée au fleuve Volta en créant l’ABV.

http://www.lanationbenin.info/index.php/k2/item/3614-session-du-conseil-des-ministres-de-l-autorite-du-bassin-de-la-volta-relancer-la-machine-abv-pour-de-nouveaux-defis

 
Offre Spéciale Global Service plus

LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE
13 juin 2016
Placide Clédjo sur « Zone franche » au sujet des inondations, : »C’est la conséquence directe des changements climatiques »

13 juin 2016
Bepc 2016 : 200.010 candidats planchent dès ce jour

12 juin 2016
Incendie ce matin à Louho:Des millions de FCfa partis en fumée

10 juin 2016
Mesures sécuritaires:Les motos sans plaques visées par la Police

10 juin 2016
Sommet VIH-SIDA à New York :Le discours de la Première Dame du Bénin

9 juin 2016
L’audit de l’ambassade du Bénin aux Etats-Unis a commencé…

9 juin 2016
Conseil national des chargeurs du Bénin:Antoine Dayori échange avec une délégation nigériane

9 juin 2016
« Approche dialogue en famille en matière sexuelle »:Abms outille les responsables de Cps

9 juin 2016
Plaidoyer de Luc Atrokpo à l’Afd:Enrayer les dégâts de l’eau de ruissellement à Bohicon

8 juin 2016
Lancement officiel du Rndh 2015 Bénin:L’agriculture pour booster le développement humain

8 juin 2016
Démarrage du mois de Ramadan:Générosité, patience et prières

8 juin 2016
Pour jouir des grâces du jeûne:L’invite de l’Imam de l’Homel

8 juin 2016
Cherté des fruits en période de Carême:Mévente ou aubaine pour les marchands de fruits

8 juin 2016
Visiste des structures sous-tutelle:Adidjatou Mathys au siège de l’Anpme

8 juin 2016
Après le Cep:Les candidats en classe dès lundi prochain

7 juin 2016
Cinq milliards et demi de FCFA pour améliorer la qualité de la fourniture d’eau potable à Cotonou, Porto-Novo et environs

7 juin 2016
Violences faites aux femmes/Conseil communal:Caed-Ong plaide pour une lutte efficace à Savè

7 juin 2016
CEP dans le Zou-Collines : les surveillants mis en garde contre la fraude

7 juin 2016
CEP dans le Mono-Couffo : plusieurs abandons et absences

7 juin 2016
Examen du Cep:Première journée dans la sérénité

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | | 3800
 
 
 

 

 

 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE