Session budgétaire ce jour à Ouidah : Une rencontre houleuse annoncée

Session budgétaire ce jour à Ouidah : Une rencontre houleuse annoncée

0
PARTAGER

La mairie de Ouidah polarisera l’attention de ses administrés ce lundi. Le Conseil communal dirigé par Sévérin Adjovi tient ce jour une session budgétaire. Une rencontre qui pourrait être houleuse voire perturbée à en croire nos sources. La session intervient en effet dans une atmosphère délétère. Il n’y a plus de sérénité à la mairie de Ouidah. L’homme d’affaires Sévérin Adjovi n’est plus bien vu au sein dudit Conseil. Il aurait perdu la confiance de certains Conseillers. Ces derniers ont manifesté leur désapprobation la semaine écoulée lors de la tournée statutaire du préfet de l’Atlantique. Le jeudi dernier, alors que la vieille ville accueillait le Préfet Jean-Claude Codjia, des administrés ont envahi les abords des locaux de la mairie dénonçant la gestion de Sévérin Adjovi. L’accès de la salle de réunion avait été interdit à un groupe de jeunes critiquant le retard qu’accusait la réalisation du projet d’un centre multimédia, financé par l’Association internationale des maires francophones (Aimf). Au cours de la même rencontre, certains Conseillers ont vivement réprouvé la gouvernance du Maire. Ils ont fustigé la gestion des abductions d’eau et d’autres projets de la ville. Une gestion qui sera auditée dans les prochains jours. La tension est donc vive dans le rang des Conseillers. C’est donc une atmosphère qui pourrait influencer les travaux de ce lundi. Certains observateurs  craignent même le pire pour l’homme d’affaires Adjovi. Car depuis quelques semaines, le processus de décentralisation connaît une vraie crise au Bénin.  Plusieurs édiles ont été éjectés de leurs fauteuils. Des maires ont perdu la confiance de leurs collaborateurs et ont été démis. On leur reproche la mauvaise gouvernance. Mais certains voient plutôt dans cette vague de destitution, la manipulation politique. Sévérin Adjovi est-il désormais dans le viseur de la supposée "main invisible" orchestrant ce chamboulement dans les  mairies? Ou est-il auteur de mal gouvernance pouvant logiquement lui coûter son poste? Les prochaines décisions du Conseil communal de Ouidah pourraient permettre d’élucider l’intrigue qui se joue actuellement.   

A.S   


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE