Accueil Société

Réunion extraordinaire du CDCC du Borgou : Les PDC 3 des sept communes ordinaires approuvés

0
PARTAGER

Les membres du Conseil départemental de concertation et de coordination (Cdcc) du Borgou étaient en session extraordinaire hier, jeudi 22 Juin 2017, dans la salle de conférence de la préfecture du Borgou sous la présidence de Djibril Mama Cissé, préfet du Borgou.  Les PDC 3 des 7 communes ordinaires ont été adoptés. Les sept communes sont désormais dotées d’outils de promotion du développement local et de lutte contre la pauvreté.

Les Plans de développement communaux (Pdc) 3ème génération des 7 communes ordinaires du département du Borgou, c’est-à-dire les communes de Nikki, Bembèrèkè, N’Dali, Kalalé, Tchaourou, Pèrèrè et Sinendé ont été adoptés. Ceci après une présentation de la prise en compte des observations et recommandations issues de la séance de Nikki. C’est la principale information qu’il convient de retenir de cette session extraordinaire du Cdcc.

Après l’approbation des plans de développement communaux, les maires des communes et leurs collaborateurs des services de planification ont eu droit à une communication sur la nutrition dans les plans de développement communaux.

Ibrahim Chabi Mama,  premier adjoint représentant le maire Charles Toko, dans son mot de bienvenue, a tenu à remercier le préfet du Borgou pour son attachement au fonctionnement régulier des instances prévues par la loi, en témoigne la convention régulière des réunions du Cdcc et la célérité qui caractérise l’étude des délibérations des conseils communaux et municipaux.

Dans son allocution d’ouverture des travaux, le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé a remercié les maires qui ont fait le déplacement pour prendre part à la session avant de faire remarquer que la réunion du Cdcc est un creuset d’échanges et de prise de décisions et qu’elle est instituée par l’article 16 de la loi n°97-028 du 15 Janvier 1999, portant organisation de l’administration territoriale en République du Bénin. Pour l’autorité de tutelle, la réunion du jour se tient dans le but de donner satisfaction aux maires et à leurs conseils communaux respectifs, quant à l’approbation de leurs Pdc. Au regard de l’importance des Pdc, document boussole pour les collectivités, le préfet Djibril Mama Cissé, a invité tous les différents conseils communaux à prendre toutes les dispositions nécessaires pour que les Pdc ne soient pas des documents de plus, mais plutôt de véritables outils de promotion du développement local et de lutte contre la pauvreté dans leur commune respective.

Albérique HOUNDJO (Br/Borgou-Alibori)


Source : Matin Libre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here