Rentrée scolaire 2016-2017 : Reckya Madougou réédite ses oeuvres sociales en faveur...

Rentrée scolaire 2016-2017 : Reckya Madougou réédite ses oeuvres sociales en faveur des apprenants

0
PARTAGER

Comme à l’accoutumée, l’Expert International en Finance Inclusive et Développement, Ambassadeur Afrique Unitlife / ONU, Ancien Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l'Homme / Porte-Parole du Gouvernement Ancien Ministre de la Microfinance et de l'Emploi des Jeunes et des Femmes du Bénin, ReckyaMadougou, a encore réédité ses œuvres sociales à l’occasion de la rentrée scolaire 2016-2017.Elle a financé la réfection complète de salles de classes à l’EppMènontin et s’est engagée àparrainer trois écoliers durant tout leur cursus scolaire à l’École intégrée des sourds à Porto- Novo. Le périple qui l’a conduite dans les deux établissements a lieu mercredi19 Octobre 2016.

Les œuvres sociales de ReckyaMadougou trouvent leur  fondement dans la maxime de Abraham Lincoln : « Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance ». « Cette maxime est une motivation qui me bouscule à chaque rentrée scolaire », a-t-elle déclaré au lancement des activités sociales. A l’en croire, elle est vraie et son expérimentation coûte effectivement chère en matière de sous-développement. C’est fort de cela que ReckyaMadougoua, une fois encore, apporté son soutien à la couche la plus vulnérable de la société que sont les enfants.

Module de 3 classes + bureaux restaurés à EppMènontin

En appui au soroptimist club Gazelle, ReckyaMadougou afinancé à hauteur de 4.000.000 CFA, la réfection complète d'un module de trois classes + bloc administratif entièrement tombés en ruine et inutilisés par les écoliers de l'école primaire publique de Mènontin.Face à ce geste de grande portée,  le président de l'association des parents d'élèves a exprimé son « émotion pour la générosité de la grande dame de cœur ReckyaMadougou grâce à qui  les enfants reprendront le chemin de l'école ». Le directeur de l'écolea, pour sa part,  exprimé sa joie en indiquant que ledit bâtiment était véritablement hors service car la pluie y mouillait les écoliers qui avaient été contraints d'abandonner les classes du fait des intempéries. Quant au représentant des écoliers, il a exprimé toute sa reconnaissance à « la grande dame de cœur », ReckyaMadougou. Et pour manifester leur joie, les bénéficiaires ont  gratifiéle public de sketch, chants, et danses chorégraphiques. « Chaque enfant qu'on enseigne est un homme qu'on gagne »,  a indiqué la généreuse donatrice ReckyaMadougou, en se basant sur l’assertion de Victor Hugo. Et selon ses propos,  chaque infrastructure scolaire qu'on érige ou ressuscite contribue à sauver une nation. Le délabrement de certaines écoles, parfois même en pleine ville, est tel qu'on aurait pensé à une démission des pouvoirs publics, « en transformant les enseignants en mendiants d'œuvres charitables », a-t-elle déploré, citant le directeur de l'EppMènontin.

École intégrée des sourds à Porto- Novo

ReckyaMadougous’est engagée à parrainer trois écoliers durant tout leur cursus scolaire à l’École intégrée des sourds à Porto- Novo, pour  un coût d’environ 500.000 FCFA par enfant interne etpar année scolaire. En effet, plus de 260 enfants souffrant de surdité, pour la plupart abandonnés par leurs parents, font leurs classes dans cette école grâce à laquelle leur avenir ne serait pas compromis. Ainsi, fidèle à ses habitudes d'appui à des écoliers et élèves (bourses d'études, distributions de prix...), le 19 Octobre en vue d'aider des enfants handicapés défavorisés, ReckyaMadougou a rendu visite à l'école des malentendants à Porto-Novo pour toucher du doigt les prouesses de ce centre éducatif et lui apporter son soutien. À cette occasion elle a échangé avec le promoteur de l'établissement et son directeur en vue d'étudier les formules utiles d'accompagnement pour l'école. Outre le parrainage des trois écolierselle s’est engagée à mobiliser d'autres personnalités de bonne volonté pour le parrainage d'autres enfants en vue de mobiliser des ressources indispensables au bon fonctionnement de l’établissement. L’École intégrée des sourds de Porto- Novo est la seule de la sous-région francophone à compter des classes de la maternelle en terminale et surtout à présenter des élèves sourds aux examens, qui plus est avec de forts taux de réussite de quoi susciter l’envie des écoles d'élèves bien portants.

Th.A.


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE