Rencontre du maire avec les femmes des marchés secondaires de Cotonou :...

Rencontre du maire avec les femmes des marchés secondaires de Cotonou : Léhady SOGLO imprime une nouvelle dynamique à la gestion des marchés

0
PARTAGER

Suite aux nombreuses plaintes relatives à la gestion des marchés secondaires de la ville de Cotonou, le maire Léhady Vinangnon Soglo a réagi. Au cours d’une rencontre organisée mercredi 18 mai 2016 avec les femmes desdits marchés, le patron de la municipalité a pris un certain nombre de décisions courageuses en leur faveur et pour le bien-être de tous les citoyens de la ville de Cotonou.

Finies les frustrations et autres formes d’injustices enregistrées dans la répartition des boutiques et autres emplacements au niveau des marchés secondaires sous tutelle de la municipalité de Cotonou. Le maire Léhady Vinagnon Soglo vient de mettre de l’ordre dans la gestion de ces espaces marchands placés sous la gestion de la mairie. La décision a été prise lors de la séance d’échanges entre l’autorité et les usagers desdits marchés. Après avoir écouté de vives voix les différentes personnes objet des plaintes enregistrées, le maire Léhady Vinagnon Soglo, soucieux du bien-être de tous les citoyens, a d’abord rassuré les uns et les autres de sa volonté d’améliorer les conditions de vie des femmes des marchés. « Ce qui est important pour nous, c’est que vous soyez dans de très bonnes conditions pour exercer vos activités. Ce faisant, c’est le pays qui avance et Cotonou aussi », a laissé entendre l’édile de Cotonou.

Pour une meilleure harmonisation dans la gestion desdits marchés et mettre définitivement un terme aux différentes frustrations, Léhady Soglo a prononcé quatre décisions importantes qui soulagent désormais les peines des usagers des marchés dans l’exercice de leurs activités.  En effet, aucun usager des marchés secondaires n’est désormais autorisé à disposer de plus d’une boutique dans le même marché. Dans ce cadre, le maire a instruit ses services techniques afin d’identifier les propriétaires qui disposeraient de plusieurs boutiques pour plus de justice et d’équité dans la répartition.

L’autre décision forte qui a été jugée salutaire par la majorité des femmes est relative à la sous-location des boutiques. Pour le maire, la sous-location des boutiques sera désormais l’exception et fera l’objet d’un accord clair entre l’intéressé, les responsables des marchés et la municipalité. Ceci pour limiter les spéculations sur les prix de location. Toujours dans sa volonté de faire régner l’ordre, la transparence et la justice dans la gestion des marchés, le maire a décidé d’apprêter de nouveaux contrats qui feront désormais force de loi dans les marchés secondaires. Il en découle que tous les anciens contrats sont désormais déclarés nuls et de non effet. Enfin, il a annoncé l’organisation prochaine de nouvelles élections, dans la plus grande transparence et la crédibilité requises, pour procéder au renouvellement des dirigeants  de chaque marché secondaire de la ville de Cotonou.

Il n’a pas occulté la question de l’assainissement du cadre de vie dans les différents marchés. A cet effet,  le N°1 de Cotonou a rassuré que dès la semaine prochaine, il sera demandé aux femmes de procéder au nettoyage intégral de tous les marchés de Cotonou.

Très satisfaites de l’ensemble des décisions prises par l’autorité municipale de Cotonou, les femmes des marchés ont salué sa clairvoyance et sa volonté d’améliorer leurs conditions de vie. C’est sur cette note d’espoir que la séance a pris fin.

M.M

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE