Remise de matériels médicaux essentiels à des formations sanitaires : Bornefonden accompagne...

Remise de matériels médicaux essentiels à des formations sanitaires : Bornefonden accompagne le Bénin dans l’amélioration de son plateau technique

0
PARTAGER

Le Directeur national de Bornefonden Bénin, Frédéric Caboré,a procédé, dans la matinée du vendredi 11 mars 2016, dans la cour du Ministère de la santé, à une remise d’équipements médicaux divers au Ministre Pascal Dossou Togbé.Destinés aux formations sanitaires de l’Ouémé et du Zou, ces équipements estimés à un coût global de 85 millions de F Cfa, devront permettre une meilleure prise en charge des patients notamment de la mère et de l’enfant.

10 tables d’examen de consultation prénatale; 30 tables d’accouchement; 14 aspirateurs électriques avec bocal; 51 boîtes de réanimation du nouveau-né; 300 gants latex stérile; 300 gants de révision utérine; 51 boîtes d’accouchement plus épisiotomie; 05 charriots; 01 table de réanimation du nouveau-né; 10 ambulances tricycles avec brancard et chaises mousseux à l’arrière; etc. C’est une partie du lot de matériels que Bornefonden met à la disposition des centres de santé de l’Ouémé et du plateau pour l’amélioration de leur plateau technique. Aux dires du Directeur national de Bornefonden Bénin l’intervention de cette fondation dans le domaine de la santé au Bénin, se justifie par l’ampleur des défis auxquels sont confrontées à la fois les autorités sanitaires et les populations surtout en ce qui concerne la santé de la mère et de l’enfant. «Au bénin, 1500 femmes meurent chaque année du fait de la grossesse, de l’accouchement ou des suites de couches. De plus, on note une stagnation du ratio de la mortalité maternelle depuis quelques années et les résultats des Enquêtes démographiques de santé II (Eds) ont montré que la cible de l’Omd 4  à la fin 2015, n’a pas pu être atteinte», a révélé Frédéric Caboré. Des constats qui, à l’en croire, ont poussé, en 2014, Bornefonden a initié le Projet d’appui à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale (Parmm) dans les communes de Dangbo, Adjohoun, Bonou, Ouinhi, Zagnanado, Za-Kpota; Agbangnizoun et Djidja. Au nombre des axes d’intervention du Parmm, va-t-il poursuivre, figure en bonne place, l’équipement des centres de santé en matériels médicaux essentiels pour une meilleur prise en charge et la dotation des communautés et ou des centres de santé en tricycles ambulance pour des références. Ce vendredi, le Directeur national de Bornefonden Bénin a également affirmé qu’il ne  ménagera aucun effort pour engager des ressources additionnelles tant humaines que financières afin de lutter davantage contre la pauvreté sous toutes ses formes. Dans son adresse ce jour, le ministre de la Santé, heureux de réceptionner les équipements, va exprimer toute sa gratitude à Bornefonden. Pascal DossouTogbé a, par la suite,exhorté les responsables des communes bénéficiaires à une utilisation appropriée des équipements, afin de garantir leur durabilité.

Bornefonden…

Bornefonden est une Fondation internationale de développement danoise créée en 1972. En Afrique, elle est présente au Togo, au Burkina-Faso, au Cap Vert, au Mali et au Bénin où elle y est installée depuis 1994. Elle travaille dans 05 départements du Bénin avec 21 communes partenaires et plus de 60 000 familles directement impactées par ses activités. Bornefonden fait la promotion de développement communautaire intégré à travers quatre domaines que sont, enfant et développement qui regroupe les droits de l’enfant ; l’éducation ; la santé et la nutrition ; et les activités génératrices de revenus. Ses ressources proviennent principalement de donateurs danois.
  

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE