Réformes horaires à la municipalité de Parakou : Idrissou Boukari explique le...

Réformes horaires à la municipalité de Parakou : Idrissou Boukari explique le bien-fondé

0
PARTAGER

Sept heures à vingt heures sans interruption du lundi au vendredi, et neuf heures à treize heures les samedis. Tels sont désormais les nouveaux horaires auxquels les usagers de la mairie de Parakou devront s’habituer pour désormais se faire servir. C’est pour expliquer le bien-fondé de cette réforme qu’Idrissou Boukari, Directeur de cabinet (Dc) du maire Charles Toko,a eu un entretien avec les hommes des médias dans la matinée d’hier jeudi 27 octobre 2016.

A l’écouter, cette réforme, qui est une première dans l’histoire de la commune de Parakou et de la décentralisation, a pour objectif principal, d’élever le degré de satisfaction des usagers de la mairie. Elle permettra aussi de mettre le personnel au pas. Selon Idrissou Boukari, la réforme horaire en cours à la mairie de Parakou abonde dans le même sens que la décentralisation qui prône non seulement la démocratie mais le développement à la base. Ceci, à travers la responsabilisation de l'ensemble des populations. Pour lui, cette réforme rendra service aux fonctionnaires. Avec cette décision, trouve-t-il, le fonctionnaire qui a besoin des services de la mairie, peut quitter son bureau à la fermeture et venir se faire servir dans l'administration municipale de Parakou. Il en sera de même pour ceux qui sont occupés du lundi au vendredi.Ils pourront en effet bénéficier des services de l'administration les samedis. Aux dires d’Idrissou Boukari, des mesures d’accompagnement ont été prises pour la mise en œuvre effective de la réforme.

Comment sera organisé le travail?

A en croire le Dc, il y aura plusieurs équipes qui vont se relayer. Il ne sera pas question de faire travailler les agents durant plus de 8 heures par jour. «La législation du travail sera prise en compte»,souligne-t-il. Néanmoins, si cela arrivait, les heures supplémentaires seront prises en compte, va-t-il rassurer. Idrissou Boukary a également laissé entendre qu'il aura bientôt un reformatage du personnel et un redéploiement des agents dans les arrondissements. Ainsi donc, les arrondissements auront la charge de délivrer certains actes qui autrefois ne se délivraient qu'à la mairie. En un mot, la déconcentration sera effective dans la commune de Parakou. Du chef quartier au maire, en passant par les agents, toute l'administration municipale et les élus, contribueront au développement de Parakou.

Des recyclages et formations seront organisés à l'intention des agents pour leur permettre de bien accueillir et servir les usagers.Toute chose qui serait d’une urgente nécessité,a confié le Dc de Charles Toko.

Max Codjo (Br) Borgou Alibori


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE