Rebondissement dans l’affaire de la Béninoise arrêtée en Chine : Ciarath libérée,...

Rebondissement dans l’affaire de la Béninoise arrêtée en Chine : Ciarath libérée, ses parents portent plainte

1
PARTAGER

La Béninoise Julienne A. Abigbé connue sous le pseudo Ciarath, arrêtée en Chine le 20 juin dernier en possession de la drogue, est désormais libre de ses mouvements. Dans un audio qu’elle a envoyé à ses parents, elle a confirmé être relâchée par les autorités chinoises mais doit encore rester sur le territoire chinois pour complément d’enquête. Son portable serait mis sur écoute et son passeport toujours dans les mains des autorités chinoises. Mais elle est libérée et on peut même la voir dans une vidéo dans les rues de la capitale chinoise. La raison de cette libération, selon ses explications, est que les autorités chinoises se sont rendu compte qu’elle était innocente parce qu’elle-même ne savait pas qu’elle transportait de la drogue. Un certain S. vivant en Chine lui aurait demandé de lui amener trois boites de lait. Et ce sont lesdites boites qui contenaient de la drogue. Les boites lui auraient été remises ici à Cotonou. Eu égard à ces affirmations, les parents de Julienne Abigbé ont déposé une plainte dans une gendarmerie de Cotonou contre ce dénommé S et la personne qui lui aurait remis les boites de lait ici à Cotonou. Cette personne serait la femme du dénommé S. dont nous taisons le nom pour raison d’enquête, le dossier étant déjà dans la main de la justice béninoise.

25 ans et mère d’une fille, Ciarath est propriétaire d’une boutique de vente de mèche « Ciara Corporate » située à Akpakpa (Midombo). Son arrestation en Chine en possession de stupéfiants avait suscité le tollé général sur les réseaux sociaux et ravivé bien de passions.

Worou BORO

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE