Réaménagement suite à l’affaire cocaïne: Le terminal à conteneurs de Ajavon suspendu

Réaménagement suite à l’affaire cocaïne: Le terminal à conteneurs de Ajavon suspendu

0
PARTAGER

Le président du patronat du Bénin, Sébastien Ajavon n’est pas à bout de ses peines. Après l’inédit procès ayant conduit à sa libération dans l’affaire des 18kg de cocaïne retrouvé dans l’un des conteneurs de sa société Cajaf-Comon, le gouvernement du Bénin , à travers la direction générale des douanes et droits indirecte a procédé dans la journée de ce lundi 21 novembre 2016, à la suspension de son parc à conteneur sis à Djèffa, dans la commune de Sèmè Kpodji. En effet, c’est à travers la note n°1436/DGDDI/DBP que le Directeur Général des Douanes et Droits Indirects, Pierre-Claver Tossou, a porté à la connaissance de l’Administrateur Général de la société SOCOTRAC, la suspension de la lettre n°773/DGDDI/DRAL du 24 août 2011 qui accorde à ladite société , le bénéfice d’exploitation d’un terminal à conteneurs sur le site de la société COMON à Djeffa. Selon la note, cette suspension fait « Suite aux conclusions contenues dans le Procès-verbal relatif à la découverte de 18 kg de cocaïne dans un conteneur disant contenir des gésiers de dinde importé par la société COMON et destiné à être transféré sur votre Terminal à Conteneurs sis à Djeffa ». La note signée par le directeur général des douanes et droits indirects précise que le bénéfice d’exploitation du Terminale à Conteneurs accordé par la lettre citée en référence est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

Une décision qui va certainement relancer de plus belle, cette affaire dite « Ajavon » que beaucoup pensent déjà classée. Cependant, il est important de remarquer que le bénéfice du doute accordé au magnat du poulet, lors du procès ayant conduit à sa libération est de nul effet si les conclusions du procès exigent la suspension de son parc à conteneur. Pour certains observateurs, la nouvelle tournure que prend cette affaire peut sans nul doute conduire à l’interdiction d’activité à l’homme d’affaire Sébastien Ajavon, reconnu comme étant le magnat du poulet dans la sous-région.

Yannick SOMALON

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE