Ramadan 2016 : Ufuk-Bénin manifeste sa solidarité à l’endroit de la communauté...

Ramadan 2016 : Ufuk-Bénin manifeste sa solidarité à l’endroit de la communauté musulmane

0
PARTAGER

Devenus une tradition depuis exactement une décennie pour l’école internationale Ufuk-Bénin, des dons de vivres ont été à nouveau faits hier, mercredi 22 juin 2016, à la communauté musulmane du Bénin. Ceci, dans le cadre de jeûne musulman, le Ramadan 2016. Du riz, des bidons d’huile végétale, des boites de lait, du sucre, du macaroni ont été distribués à des centaines de fidèles musulmans. Un acte de solidarité qui reste d’ailleurs en phase avec les prescriptions d’Allah, le clément et le très miséricordieux qui a exigé qu’on donne à celui qui n’en a pas surtout en période sainte de carême. La cérémonie de remise de vivres s’est déroulée dans les locaux de l’Ecole à Akpakpa en présence du représentant du ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané. A en croire le Directeur général d’Ufuk-Bénin, Abdullah Yuca, il s’agit d’une action sociale initiée chaque année par l’Ecole pour apporter son soutien à la communauté musulmane du Bénin en période de carême. En dehors de son rôle instructif, éducatif, Ufuks’investit également dans du social pour mieux impacter les populations béninoises. L’octroi des bourses d’études, les Olympiades de mathématiques, la construction des forages dans plusieurs localités, l’assistance aux populations, selon les circonstances, sont entre autres actions que mèneUfuk au Bénin. Tout en souhaitant que le présent mois saint de Ramadan soit bénéfique à toute la communauté musulmane et la nation béninoise, Abdullah Yuca a prié pour la préservation de la paix au Bénin. A sa suite, le Directeur de cabinet du ministre d’Etat chargé du plan et du développement, AssanSeibou s’est acquitté d’un devoir de reconnaissance à l’endroit de l’Ecole pour ses multiples actions  en faveur des populations démunies. « Celui qui donne durant le Ramadan, donne à Dieu et celui qui reçoit, reçoit au nom de Dieu »,fit-il savoir pour exhorter Allah à conduire Ufuk à plus de prospérité afin qu’elle continue de gratifier ses pensionnaires d’une éducation de qualité. S’adressant aux bénéficiaires, il a expliqué que ce n’est pas la quantité qu’il convient de saluer mais plutôt l’acte symbolique. Il a, pour finir, invité d’autres structures à emboiter le pas à Ufuk-Bénin.

Aziz BADAROU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE