Ramadan 2016 à Abomey-Calavi: Le gouvernement marque la rupture avec l’offre des...

Ramadan 2016 à Abomey-Calavi: Le gouvernement marque la rupture avec l’offre des vivres aux musulmans

0
PARTAGER

Le gouvernement a-t-il rompu avec le geste annuel de don de vivres à la communauté musulmane béninoise ? C’est le triste constat fait par bon nombre de fidèles musulmans rencontrés hier dans la commune d’Abomey-Calavi, lors de la prière de fin de jeûne, au titre de cette année. En plus de ceux-ci, des grognes sont enregistrées dans le rang de la communauté du côté de Cotonou et ailleurs. Tous déplorent le silence du gouvernement. Lors de son sermon, l’imam de la mosquée centrale Médine II d’Agori Plateau a dénoncé le fait. « Nous n’attendons pas nécessairement cela avant d’observer le jeûne, mais le gouvernement doit savoir que cela vient exprimer la solidarité de l’Etat à la communauté musulmane comme ailleurs », a précisé le guide spirituel d’Abomey-Calavi. Cet acte laisse croire selon l’imam, le désintéressement du gouvernement aux prières de la religion islamique qui accompagnent les autorités. En réalité, pour les autrefois, c’est le ministère en charge des relations avec les institutions qui se chargeait du geste avec quelques objets alimentaires que gère l’union islamique du Bénin. Et si le ministère a disparu, le gouvernement devrait prendre d’autres mesures pour respecter cet engagement qui ne devrait pas être suspendu de cette façon. Il devra s’expliquer à la communauté musulmane.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE