Radiation de deux militaires coupables de braquage

Radiation de deux militaires coupables de braquage

3
PARTAGER

Cotonou (Bénin) - Deux agents des forces armées béninoises, pris en flagrant délit d’extorsion de fonds sur des étrangers tenus en respect sous la menace d’armes, seront radiés et traduis devant la justice, a annoncé jeudi Pascal Irenée Koupaki, ministre d’Etat.

Selon ce ministre influent du régime Talon, le gouvernement a instruit les ministres concernés pour prendre à l’encontre des intéressés les mesures administratives et les sanctions disciplinaires (la radiation) à la mesure de la gravité des actes posés.

Aussi, ajoute Pascal Irenée Koupaki, des poursuites judiciaires seront sans retard engagées contre les agents en cause.

Soulignant la gravité de cet acte qui met en danger la sécurité de la population civile y compris des communautés étrangères au Bénin, Pascal Irenée Koupaki a promis que des campagnes de sensibilisation seront entreprises dans l’ensemble des garnisons sur toute l’étendue du territoire ‘’en vue de prévenir de tels manquements aux valeurs de la République’’.

Un numéro vert pourrait être mis à la disposition des populations pour dénoncer certains actes que pourraient commettre les éléments des forces de défense et de sécurité, apprend-on.

DJ/cat

aCotonou

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

  1. de mon point de vue c’est une bonne chose, ce que le ministre a dit ci il pourrait le faire dans le bref délai et aussi le numéro vert pour informer merci

  2. à ce sujet tout agent des corps habillés qui utilisent leurs uniformes pour influencer les citoyens doivent être punis jusqu’à la dernière rigueur

LAISSER UN COMMENTAIRE