Promotion de l’excellence en milieu scolaire : Le Caeb et la fondation...

Promotion de l’excellence en milieu scolaire : Le Caeb et la fondation Odon Vallet pérennisent la tradition

0
PARTAGER

Comme  à l’accoutumée, à l’avènement de chaque rentrée scolaire au Bénin depuis plus d’une décennie, Le Conseil des activités éducatives du Bénin (Caeb) en collaboration avec la fondation Odon Vallet se donnent la main pour soutenir les enfants démunis qui ont une bonne moyenne à la fin de l’année scolaire. Ceci,  à travers des bourses. Cette année encore, ces deux institutions ont sacrifié à la tradition mais cette fois-ci, avec l’implication du gouvernement béninois représenté par le ministre de l’Enseignement secondaire Lucien Kokou. C’était samedi 15 octobre 2016 à la maison internationale de la culture de Porto-Novo.  

Pour cette 15ème édition de remise des bourses, ils sont 963 bénéficiaires, dont 365 élèves des collèges et lycées. De 2003 à 2016, la bourse a connu une augmentation. De 330 000 F Cfa, elle est passée à 970 000 F Cfa. Le montant 125 000 F Cfa est passé à 243 000 par élève et jusqu’à 500 000 pour les  étudiants. Seulement 230 bénéficiaires ont reçu  la somme de 128 000 F Cfa cette année. Pour Paul Loko, Directeur exécutif du Caeb,  les bénéficiaires des bourses Vallet, sont un peu partout. «Nous en avons qui sont des doctorants en science, nous en avons qui sont aujourd’hui à la banque mondiale. C’est pour vous dire qu’à travers  ce programme, on a formé une classe d’élites assez appréciable pour le Bénin. Des gens formés pour accompagner le développement du Bénin, tant au plan national, qu’international », a-t-il fait savoir. Pour Lucien Kokou, l’initiative est noble et à soutenir. «…J’ai  compris la philosophie qui est derrière ce projet qui vient en aide à nos meilleurs élèves et étudiants…Etudier aujourd’hui, signifie qu’il faut avoir le soutien nécessaire; signifie qu’il faut avoir de la documentation…», affirme-t-il. A l’entendre, il y a beaucoup de cadres qui, ayant bénéficié de l’accompagnement de la fondation Odon Vallet,  travaillent déjà. Rappelons qu’en plus du soutien apporté aux enfants démunis,  le Caeb a doté le Bénin d’un laboratoire de langues anglaises, des espaces Wifi pour faciliter les recherches aux usagers de ces centres, de six centres de documentations construits, équipés à Porto-Novo, Abomey, Lokossa, Parakou, et Natitingou.

Kola PAQUI(Br Ouémé Plateau)


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE