Promotion de la gouvernance locale et développement: Plan International Bénin présente les...

Promotion de la gouvernance locale et développement: Plan International Bénin présente les résultats de son projet

0
PARTAGER

Dans le cadre du mois de la population organisé par le Centre de formation et de recherche en matière de population(CEFORP) de l’Université d’Abomey-Calavi, Plan International Bénin a présenté quelques résultats de son projet « Action pilote pour l’amélioration de la gouvernance locale et de la participation citoyenne ». L’objectif est de partager l’expérience de trois communes ayant mis en œuvre ledit projet sur la période 2013-2016. C’était vendredi 1er juillet dernier à l’auditorium de l’Ecole nationale d’économie appliquée et de management (ENEAM) à Cotonou.

Valoriser les expériences et recherches en matière de développement. C’est l’objectif du mois de la population initiée par le Centre de formation et de recherche en matière de population (CEFORP) de l’Université d’Abomey-Calavi. Prenant part à l’édition 2016, Plan International Bénin a présenté son projet «Action pilote pour l’amélioration de la gouvernance locale et de la participation citoyenne» mis en œuvre dans trois communes du Bénin.

Selon Vénéranda Padonou, assistante technique Gouvernance locale à Plan Bénin, ce projet vise le développement local à travers la participation citoyenne en vue de la bonne gouvernance locale, a souligné Vénéranda Padonou. Il rejoint, a-t-il souligné, le thème programmé cette année par le Centre de formation et de recherche en matière de population(CEFORP) intitulé «Gouvernance et développement local». S’agissant du financement du projet, elle a révélé qu’il a coûté un montant de 550 millions de FCFA. Il a été financé par l’Union Européenne et Plan International Belgique qui ont respectivement déboursé 75% et 25% du montant total. Ce projet a été mis en œuvre dans trois communes du Bénin à savoir Klouékanmè, Zagnanado et Boukombé. Par rapport aux secteurs d’intervention, elle en a dénombré quatre que sont l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé et l’état civil. Sa mise en œuvre a couvert la période 2013-2016 et a impliqué, outre les trois communes, Plan International Bénin et Social Watch Bénin. Au regard des résultats obtenus, Vénéranda Padonou a souhaité son extension à d’autres communes du Bénin pour améliorer la gouvernance et la participation citoyenne. «On veut transmettre les acquis du projet au gouvernement à travers le ministère de la Décentralisation qui n’a pas manqué de reconnaître la pertinence des interventions», a révélé l’assistance technique Gouvernance locale à Plan Bénin.

Des résultats concluants

De la présentation faite par Jocelyne Agbessi Djossou, de la mairie de Zagnanado, on retient que la mise en œuvre du projet a effectivement amélioré beaucoup de pratiques au niveau des trois communes bénéficiaires. Entre autres, la communicatrice a noté la transparence dans la reddition de compte, des contrats d’objectifs sont signés avec les chefs de service, l’instauration d’un registre de présence. En plus, elle a relevé une nette amélioration des recettes fiscales. Ainsi à Klouékanmè, elles sont passées de 48 millions à 56 millions FCFA. A Zagnanado, elles ont augmenté de 3 millions à 11 millions de FCFA. A Boukoumbé, le niveau des recettes des marchés est passé de 400 000 à 3 650 000 FCFA. Au niveau de l’état civil à Zagnanado, il y a sa modernisation à travers sa numérisation et la réduction des délais de livraison.
Pour sa part, Chabi Clément Worou, chef de Service administratif et des Ressources humaines du CEFORP, il a indiqué que depuis trois ans son institution organise l’événement intitulé le mois de la population. Il s’agit d’une activité scientifique et académique qui valorise la recherche à travers des communications, des cafés sciences et séminaires. L’activité permet, a-t-il dit, à plusieurs organismes et chercheurs de venir partager leurs expériences en matière de population en vue du développement. La journée du vendredi 1er juillet a été aussi marquée par d’autres communications en dehors de celle de Plan International Bénin. Cette année, les manifestations couvrent la période du 10 juin au 8 juillet 2016 ¦

Alain ALLABI

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE