Accueil Société

Projet de loi sur les sachets plastiques: l’He Djènontin indexe les cheveux artificiels des femmes

0
PARTAGER

Les cheveux artificiels des femmes sont à considérer au même titre que les sachets plastiques non bio dégradable et doivent être pris en compte dans le projet de loi sur les sachets plastiques qui fait l’objet d’un séminaire parlementaire à « Djèco » Hôtel de Dassa-Zoumè.

C’est du moins une suggestion de l’élu des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), Valentin Djènontin qui estime que les cheveux artificiels généralement appelés « Mèches » sont tout autant dangereux que les sachets plastiques non bio dégradables.

 » …je voudrais même que les mèches des femmes soient prises en compte dans cette loi. Ces mèches coupent systématiquement les pattes des poulets. C’est grave ! » a fait remarquer l’élu du peuple.

Mais au delà d’un arsenal juridique, l’honorable Djènontin souhaite que d’autres mécanismes soient trouvés pour que sa mise en application soit effective. « Dans l’application de cette loi, il faut que nous trouvions des mesures sérieuses parce que ce qui manque, ce n’est pas l’absence des textes, mais comment les appliquer qui est notre problème. Il faudrait que les techniciens continuent à réfléchir pour qu’au-delà des mesures de coercition répressive qu’on puisse trouver d’autres manières » a suggéré l’élu FCBE.

Projet de loi sur les sachets plastiques: l’He Djènontin indexe les cheveux artificiels des femmes


Source : Beninwebtv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here