Projet de budget 2017 du ministère de l’agriculture: D’importants investissements pour la...

Projet de budget 2017 du ministère de l’agriculture: D’importants investissements pour la renaissance de la vallée de l’Ouémé

0
PARTAGER

La vallée de l’Ouémé revient une fois encore sous les feux de la rampe. Cette fois-ci avec des projets concrets. C’est le Ministre de l’agriculture Delphin Koudandé qui a annoncé la nouvelle lors de sa présentation de budget 2017 à l’Assemblée nationale. Un important investissement destiné à valoriser cette région est prévu pour 2017.

Le budget défendu par le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale s’élève à 105 milliards de FCFA pour l’exercice 2017.
Pour Delphin Koudandé, il s’agira d’un investissement massif pour les filières dont les produits sont à haute valeur ajoutée notamment de l’ananas, de l’anacarde et les cultures maraîchères.
La priorité est accordée aux cultures vivrières pour assurer la sécurité alimentaire. L’aquaculture continentale, la pisciculture et les filières lait, œuf et viande ne seront pas du reste dans cet investissement.
L’innovation pour 2017, c’est surtout un grand projet de développement des basse et moyenne vallées de l’Ouémé, avec l’installation de 5000 jeunes pour la production agricole. C’est la deuxième vallée la plus fertile au monde après celle du Nil.
Pour mener à bien sa nouvelle politique agricole, le gouvernement a découpé le territoire national en 7 pôles de production en fonction des zones agro-climatiques. Il a été décidé de la création de Directions départementales de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.
Le pays s’engage à investir dans la recherche et la formation des chercheurs pour répondre aux besoins alimentaires de sa population qui ne cesse de croître.
A l’instar du Nigeria, le Bénin prend ses responsabilités pour limiter à l’avenir les importations sauvages de produits agricoles.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE