Programme de lutte contre la diarrhée des enfants de 0 à 5...

Programme de lutte contre la diarrhée des enfants de 0 à 5 ans:Les Croix-Rouge béninoise et néerlandaise initient une revue à mi-parcours

0
PARTAGER

Le projet Songhaï à Porto-Novo accueille, depuis le lundi 22, et ce jusqu’au 26 février 2016, un atelier destiné à la revue à mi-parcours du programme de la réduction de la mortalité des enfants de 0 à 5 ans pour raison de diarrhée. C’est Mathias Avoha Agoligan, président de la Croix-Rouge béninoise, qui a lancé les travaux en présence des partenaires néerlandais.

C’est le mot de bienvenue du directeur exécutif de la Croix-Rouge béninoise, Hubert Chabi Adimi, qui a planté le décor de cet atelier de revue à mi-parcours du programme de réduction de la mortalité des enfants de 0 à 5 ans, faute de diarrhée. Une occasion pour ce dernier de revenir sur les mobiles dudit atelier qui est d’une importance capitale afin que ce programme, combien important pour les pays, atteigne effectivement ses objectifs d’ici décembre 2016. Car faut-il le rappeler, le programme a démarré le 1er janvier 2014 et devra prendre fin le 31 décembre 2016. Le discours du président de la Croix-Rouge béninoise, Avoha Agoligan Mathias est intervenu pour éclairer les participants. Selon ce dernier, les cinq jours que dureront cet atelier permettront aux sociétés nationales de partager leurs expériences en termes d’objectifs atteints, de difficultés rencontrées, de défis et perspectives pour qu’à la fin du projet, chaque pays donne le maximum pour que les familles et les enfants soient épargnés des maladies liées au péril fécal. Il a surtout appelé les uns et les autres à profiter de du savoir-faire des experts venus des Pays-Bas.

Il a enfin adressé les mots de remerciement à la Croix-Rouge néerlandaise qui a choisi ces pays pour implémenter le projet. Ceci, en raison de la bonne relation entre la Croix-Rouge Béninoise et la représentation de la Croix-Rouge néerlandaise au Bénin. Il faut signaler qu’en dehors des participants venus de la Croix-Rouge du Bénin, du Burundi, de la Côte d’Ivoire, d’Ethiopie, de Malawi, des Philippines, de la République Démocratique du Congo, du Soudan et de la Zambie, il y a eu la présence de plusieurs personnalités entre autres, Greet de Vries coordinatrice des programmes 3fm de la Croix-Rouge des Pays-Bas, Michiel Smet, expert eau et Assainissement de l’Ambassade des Pays-Bas et Thierry Helsens de Cowi (Assistance technique auprès du Ministère de l’eau).

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE