Première session extraordinaire du conseil municipal de Parakou : Le maire Karimou...

Première session extraordinaire du conseil municipal de Parakou : Le maire Karimou Souradjou engagé pour une meilleure gestion du foncier

0
PARTAGER

(Levée de l’embargo sur les lotissements dans la commune)
Le conseil municipal de Parakou était en session hier jeudi 12 mai 2016. Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour de ladite session, mais c’est celui relatif à la relance des activités de lotissement (entre temps suspendues) dans la commune de Parakou, qui a retenu l’attention des conseillers présents. Ceci, répond du souci du maire KarimouSouradjou d’assurer une bonne gouvernance du foncier dans la commune de Parakou.

Une bonne nouvelle pour les populations de la commune de Parakou. Les lotissements qui avaient été suspendus par l’équipe municipale, vont reprendre sous peu, et cette fois-ci dans la transparence. Il s’agit notamment de la fermeture des comptes des différents cabinets auprès de la Clcam, de la mise en place d’un comité pour appuyer les cabinets dans le processus de recasement, la dissolution des comités de lotissement, l’élaboration d’un manuel de procédure en matière de gestion foncière, l’implication de la commission des affaires domaniales et environnementales dans le processus de lotissement au niveau de la ville. C’est du moins, ce qu’il convient de retenir de la première session extraordinaire du conseil municipal de Parakou tenue hier. Cette session a été consacrée à l’examen du rapport provisoire du comité ad’hoc chargé de la vérification des lotissements dans la commune de Parakou. Ce comité, créé par arrêté municipal N°50/MPKOU/SG/DADE/SGLCD/SA du 11 Septembre 2015, a travaillé à faire un audit de la situation du foncier dans la commune de Parakou. Son travail à consister à recenser tous les litiges domaniaux de la ville et à vérifier si tous les lotissements effectués par les différents cabinets répondent aux normes requises en la matière. Les différents conseillers présents se sont prononcés sur le contenu du dossier par rapport aux irrégularités observées sur le terrain notamment, la non détermination de la durée des lotissements effectués par les différents cabinets, le défaut d’un contrat de travail entre la mairie et certains cabinets de lotissements, le manque de certaines pièces administratives au niveau de dix-huit (18) cabinets sur les dix-neuf (19) qui ont exécuté les travaux de lotissements. Après les débats, le rapport du comité ad’hoc a été adopté avec des recommandations fortes pour mettre fin à la pagaille qui avait droit de cité dans ce secteur. Le maire Karimou Souradjou va pour ce fait exhorter les populations au calme.

Il est à signaler que d’autres points ont été examinés et adoptés par les conseillers. Il s’agit d’une communication relative au voyage du maire Karimou Souradjou à Orléans et de celle relative à la demande de partenariat entre la Fondation HUBI ET VINCIANE et la mairie de Parakou pour un appui financier de la fondation au centre des arts et métiers de la femme CAMF de Parakou. Plusieurs autres points ont été abordés dans les divers par les conseillers pour l’amélioration des conditions de travail du personnel de la municipalité.

Marx CODJO

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE