Préfecture du Littoral Modeste Toboula à Zogbo pour le dégagement de l’alentour...

Préfecture du Littoral Modeste Toboula à Zogbo pour le dégagement de l’alentour du Collège

0
PARTAGER

•Le Préfet a mis le cap sur le stade pour mettre fin à l’occupation anarchique des espaces publics

• Un tête-à-tête avec le DG du stade pour les nouvelles mesures sécuritaires de l’espace divertissant

C’est une soirée plus que marathone qu’ont passée le Préfet et sa suite dans la ville de Cotonou.

Il sonnait 18h 15 min, la délégation préfectorale atterrit au Collège d’Enseignement Général de Zogbo avec, en appui, les éléments de la Gendarmerie Nationale et les Forces Armées. L’autorité y est pour procéder au deguerpissement des occupants de l’alentour du collège sus indiqué. Avec le concours des services techniques de la Mairie de Cotonou, les lieux ont été rendus propres pour le bonheur des élèves. L’opération intervient après l’expiration de l’ultimatum lancé par l’autorité préfectorale.

Le Préfet a mis le cap sur le stade pour mettre fin à l’occupation anarchique des espaces publics

C’est suite à certaines informations hypothéquant la sécurité et bloquant la libre circulation des personnes que Modeste Toboula est allé rencontrer le Directeur Général de OGSB pour lui faire part des urgences à régler au niveau du Stade de l’amitié Mathieu Kerekou. Des échanges, il ressort que des opérateurs privés se sont installés sur les domaines du stade sans être en règle vis-à-vis de la direction. Là n’est pas encore le problème du Préfet selon ses dires. À l’entendre, c’est l’insalubrité dans laquelle végète le stade qui préoccupe l’autorité préfectorale car estime-t-il, cette dernière relève des prérogatives du dépositaire du pouvoir central à qui revient le maintien de l’ordre public dans le département dont il a la charge. Avec le Directeur Général de l’OGSB, l’état des lieux a été fait et des instructions ont été données séance tenante aux forces pour empêcher les auteurs de ces actes d’incivisme notoire. L’occasion a été propice pour Modeste Toboula de verbaliser ceux qui exposent des fers pour barricader la voie et outrepassent les limites à eux attribuées, et ceci sans avoir l’autorisation selon les normes de l’institution qui s’occupe de la gestion du stade. "Je n’interviens pas pour m’immiscer dans la gestion de vos affaires mais je viens régler un problème ponctuel lié à l’insécurité et à l’insalubrité" a déclaré le Préfet au Directeur Général de l’OGSB. Demain, l’opération de déguerpissement se poursuivra vers d’autres collèges de la ville.

*#Préfecture du Littoral

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE