Pour régler les problèmes d’énergie et d’eau: Le Ministre Jean-Claude Houssou s’imprègne...

Pour régler les problèmes d’énergie et d’eau: Le Ministre Jean-Claude Houssou s’imprègne des difficultés des populations

0
PARTAGER

A la faveur d’un point de presse animé dimanche à l’hôtel « Soleil d’Afrique » de Parakou, le ministre de l’énergie, l’eau et des mines, Dona Jean-Claude Houssou entouré des directeurs centraux et techniques de son cabinet ministériel a fait l’état des lieux dans les sous-secteurs après une tournée dans cinq (05) départements.

Au cours de 2ème étape de cette tournée dans les cinq (05) derniers départements du pays, le ministre dit avoir constaté les difficultés des concitoyens, des usagers et des différents services des structures sous-tutelles du ministère de l’énergie, de l’eau et des mines et pris connaissance des dysfonctionnements majeurs qui constituent des barrières aux efforts desdites structures.

Selon le ministre, Jean-Claude Houssou, le programme d’action du gouvernement qui sera bientôt disponible, renforcera ce plan notamment en termes d’extension et de renforcement des réseaux de distribution électriques et d’eau.

« Dans le secteur de l’énergie, les populations du Zou, des Collines et du Borgou/Alibori, ont évoqué l’insuffisance de l’extension de réseaux, la mauvaise qualité de l’énergie fournie (baisse de tension) même si elle est de plus en plus disponible, la non fonctionnalité parfois des lampadaires et la longue file d’attente et conditions inconfortables lors du paiement de la facture à la SBEE », confie le ministre.

A toutes ces récriminations, l’autorité ministérielle a fait savoir que des actions concertées s’imposent à chaque niveau, les responsabilités doivent être situées et les actions appropriées seront mises en œuvres pour le bien-être des concitoyens.

Pour lui, le salut des populations passerait par exemple par la pose des lampadaires solaires ainsi que l’électrification des villages à travers des micros centrales solaires.

Aussi a-t-il annoncé que l’Agence nationale de développement d’énergies renouvelables (ANADER) est en discussion avec les Partenaires techniques et financiers (PTF) et le gouvernement béninois, pour l’éclairage par lampadaires solaires de plusieurs villes et villages, ainsi que l’électrification des villages par micros centrales solaires et d’autres énergies renouvelables.

Concernant le fonctionnement des structures sous sa tutelle, le ministre a promis d’étudier avec ses directions et services compétents les problèmes majeurs afin de trouver des solutions durables et appropriées à court, moyen et long terme.

S’agissant du secteur minier, la descente de la délégation ministérielle sur certains sites de concassage des granites, le site d’exploitation de gravier a permis de relever des failles. Au nombre de celles-ci, il y a la non association des services de mines dans les opérations de tirs des substances explosives, la mauvaise manipulation des tirs, des dommages de pollutions atmosphériques et sonores, le non-respect des clauses contractuelles en ce qui concerne les mesures d’accompagnement comme l’entretien des voies d’accès aux populations, la construction d’infrastructures sociocommunautaires.

Il urge selon le ministre Jean-Claude Houssou de revoir la réglementation relative au contrôle administratif de l’exécution des tirs dans les carrières, d’exiger un plan prévisionnel d’exploitation de la carrière et que la planification des tirs d’abattage des roches soit soumise à la direction générale des mines aux fins de vérifier la conformité avec les normes de sécurité et environnementales ainsi que de la protection civile.

A noter que la tournée a été en outre marquée par l’inauguration du centre des jeunes d’Ina dans la commune de Bembèrèkè, sur financement de la Compagnie béninoise des hydrocarbures, et la réalisation d’un module de trois salles de classes au CEG de Nima sur financement ORANTO dans la commune de Parakou. A Malanville par contre, les infrastructures du système d’alerte des crues du fleuve Niger ont été visitées, et les différentes questions de sécurité à la fois dans les domaines de l’eau et d’électricité ont été abordées avec les autorités communales.

ABP

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE