Pour la réussite de l’opération Mamba : Nécessité d’un numéro vert pour...

Pour la réussite de l’opération Mamba : Nécessité d’un numéro vert pour dénoncer les flics indélicats

0
PARTAGER

Après l’opération « Djakpata » conduite sous l’ère de la refondation et du changement par les différents corps de l’armée et qui a permis de garantir la sécurité des populations, « Mamba » est la trouvaille du régime de la Rupture pour faire face à la recrudescence des crimes crapuleux, braquages dans les différentes contrées du pays. « Mamba » est donc une opération conjointe de sécurisation. Et cette décision retient depuis peu l’attention de tous. Si l’initiative est la bienvenue, le comble sera qu’elle soit menée de façon professionnelle. Outre la mesure relative à l’évaluation mensuelle de l’opération, il importe qu’un numéro vert soit mis à la disposition des populations pour non seulement signaler des malfrats mais surtout dénoncer des flics indélicats qui pourraient saboter l’opération. Car, faut-il le rappeler, dans le cadre de l’opération « Djakpata », des policiers avaient été retrouvés dans des bars et dans les bras des servantes alors qu’ils étaient appelés à conduire des patrouilles pour traquer des malfrats. Toute chose qui avait mis à mal l’opération. Ainsi, ce numéro vert devra permettre de dénoncer les pratiques malsaines de ces flics et soldats en vue de la réussite de l’opération « Mamba ». Soulignons que la coproduction de la sécurité reste une nécessité avec le concours des populations.

A.B

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE