Pour jouir des grâces du jeûne:L’invite de l’Imam de l’Homel

Pour jouir des grâces du jeûne:L’invite de l’Imam de l’Homel

0
PARTAGER

Une chose est d’entrer en période de carême comme tout fidèle musulman et une autre est de vivre ce temps conformément aux recommandations du Coran et du prophète Mohamed. Bien vivre le carême exige du fidèle musulman un certain nombre de comportements que rappelle l’Imam de la mosquée de l’Homel Kaza do Rego

« Il y a des comportements spirituels à adopter pendant le mois de Ramadan », indique El Hadj Kaza do-Rego, Imam de la mosquée de l’Hôpital de la mère et de l’enfant (Homel). En premier, il invite les fidèles musulmans à faire preuve de patience et à éviter tout sentiment de colère ou tout acte de violence. « Le Coran nous dit, si quelqu’un vous provoque, ne répondez pas à sa provocation. Si la personne récidive, éloignez-vous d’elle », rappelle-t-il. A cela, il ajoute le respect strict des privations notamment s’abstenir de boire, de manger, de fumer et de tenir des rapports sexuels avec son épouse en journée. Aussi, il invite à faire preuve de générosité et à soutenir les autres dans leurs préoccupations et leurs peines. « Il faut beaucoup lire le Coran. En le lisant, on arrive à surmonter toute difficulté. Si tout le monde le faisait, le pays se porterait mieux », indique-t-il. Enfin, l’Imam Kaza do-Rego convie les fidèles musulmans à faire beaucoup de prières surérogatoires, et surtout faire le Tarawih la nuit. « Le Tarawih, c’est une prière surérogatoire spéciale qui n’est accomplie qu’au cours du mois de Ramadan. Ainsi, dès qu’on finit la 5ème prière obligatoire du jour, on fait le Tarawih qui est constitué d’une série de 10 unités de prières où à chaque 2 unités, on fait la salutation finale », explique l’Imam. Par ailleurs, El hadj Kaza do-Rego nous apprend que les fidèles musulmans ne sont pas les seuls bénéficiaires du mois de Ramadan. « Le mois de Ramadan, ce n’est pas seulement pour les musulmans. C’est un mois de grâces exceptionnelles. Mois par lequel Dieu le Très haut démontre son affection pour tout le genre humain. Malgré les déviations, les faiblesses, les insoumissions et les actes d’immoralité dans lesquels les gens versent, Dieu nous offre son amour et sa bonté. Il permet alors à travers ce mois, à tout fidèle de se racheter. C’est un mois au cours duquel il donne la garantie de la prière exaucé. C’est pourquoi nous devons tous prier pendant ce mois, prier pour le monde entier, pour le Bénin, nos proches, les pauvres, les prisonniers et même les criminels », conclut-il.
A.A (Stag)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE