Pour des entreprises performantes : L’Anpgrh renforce les compétences de Grh sur...

Pour des entreprises performantes : L’Anpgrh renforce les compétences de Grh sur le « Co développement »

0
PARTAGER

Ouvert jeudi 28 avril 2016, au Bénin royal hôtel, l’atelier multithématique d’échanges au profit des  professionnels de la gestion des ressources humaines (Grh) du Bénin, s’est poursuivi et a pris fin vendredi. Pour ce deuxième et dernier jour, le concept de « Co développement professionnel et managerial» était le plat de résistance.

Si le premier jour de l’atelier, Directeur des ressources humaines et autres cadres du domaine ont eu droit à des présentations, entre autres, sur la « Définition des postes et profils » et l’« Evaluation des performances » au sein des organisations, vendredi dernier, les échanges ont porté sur la thématique du « Co développement ». Aux commandes, Elisabeth Hatchouel, membre de l’Association française de co-développement (Afcodev), une association partenaire de cet atelier organisé par l’Association nationale  des professionnels en gestion des ressources humaines (Anpgrh) avec l’appui du projet d’appui aux organisations béninoises par le renforcement des compétences des ressources humaines (Paorc) de la Coopération technique belge (Ctb).

La communication sur le Co développement a été faite suivie d’un échange sur les pratiques actuelles d’apprentissage par les pairs au Bénin. « Il s’agit de réunir des gens autour d’une problématique à traiter. L’une des personnes a un problème professionnel à traiter, et ses pairs, par un mécanisme, l’aident à régler ce problème…Nous sommes très intéressés par ce concept parce que c’est un des mécanisme qui pourra être utilisé pendant la phase de consolidation de nos PAC, la Phase d’Acquisition de Compétences qui concerne plus particulièrement l’accompagnement des ressources humaines en poste de travail, en situation de travail. », a confié Hervé Corbel Responsable du projet Paorc.

Selon la présidente de l’Anpgrh, Edwige Adohinzin Hountondji, cette formation vise à promouvoir la fonction Grh, qui est de plus en plus délaissée dans beaucoup d’organisations. C’est plus qu’un défi pour elle car, il ne saurait avoir d’entreprises performantes sans ressources humaines compétentes.

La Jarh, l’autre défi

Du 17 au 19 novembre 2016, le Bénin va abriter pour la première fois depuis 40  ans que l’association existe,  la Journée africaine des ressources humaines (Jarh). C’est un événement majeur qui tient à cœur à la présidente de l’Anpgrh. Edwige Adohinzin a profité pour appeler à une mobilisation de tous les acteurs à divers niveaux en vue de la réussite de l’événement qui connaîtra la participation d’hôtes venus du continent et d’Europe. Il faut souligner que pour la circonstance, déjà le premier jour, une communication sur la Jarh a été présentée aux participants à l’atelier.

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE