Polémique autour de l’affectation du Commissaire Felix Goudété à Kouandé : Les...

Polémique autour de l’affectation du Commissaire Felix Goudété à Kouandé : Les clarifications du Dgpn, Didier Atchou

0
PARTAGER

L’affectation du commissaire Félix Goudété précédemment en poste au commissariat d’Agla pour un poste de commandement à Kouandé, est depuis, jeudi dernier au cœur d’une polémique. Pour beaucoup, il s’agirait simplement d’un règlement de compte politique. Toute chose que balaie du revers de la main, le Directeur général de la police nationale, le Général Didier Atchou. Aux dires de ce dernier, « l’affectation du commissaire Félix Goudété, contrairement à ce qui se raconte un peu partout n’est nullement arbitraire. Cette décision d’affectation respecte les normes. Elle a fait tout le circuit habituel normal et m’a été présentée par la Direction des ressources humaines de la police et je l’ai signée. Je ne me suis pas levé seulement pour le signer ». En évoquant d’autres raisons plus professionnelles qui justifient l’affectation du commissaire Goudété, le Dgpn fera savoir : « Nous avions décidé d’envoyer Goudété à Kouandé pour une mission républicaine. Mieux, pour qu’il aille relever un défi. Il fallait un homme compétent pour aller gérer la situation qui prévalait à Kouandé, parce que le commissaire qui était là jusqu’à ce qu’on envoie Goudété était défaillant. Ce commissaire défaillant purge actuellement même une punition. Je m’étonne d’entendre des gens dire que Goudété est muté pour un quelconque règlement de compte. S’il était affecté à Hillacondji par exemple, ceux qui parlent actuellement s’exprimeraient-ils en de même termes? Je pense que non. Notre police nationale est républicaine. Et le fonctionnaire de police est appelé à servir partout ou besoin sera », conclut l’autorité.

A.B

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE