Plusieurs résolutions issues de la 3ème assemblée générale du RINLCAO à Cotonou

Plusieurs résolutions issues de la 3ème assemblée générale du RINLCAO à Cotonou

0
PARTAGER

Cotonou - Les participants à la 3ème assemblée générale du Réseau des institutions nationales de lutte contre la corruption en Afrique de l’Ouest (RINLCAO) ouverte jeudi à Cotonou ont pris au terme des travaux une vingtaine de résolutions, a indiqué vendredi soir, Agapit Napoléon Maforikan, Rapporteur de l’ANLC, au cours du point de presse de clôture de ces assises sous régionales.

Selon le rapporteur de l’ANLC, l’assemblée générale du Réseau a adopté entre autres, le rapport d’activités 2015 de RINLCAO et a instruit le trésorier général à élaborer un rapport complet sur la situation financière du RINLCAO avant la prochaine assemblée générale.

Comme autre décisions forte, poursuit-il, M. Ady Macauley, président de la Commission anti-corruption de Sierra-Léone devient le nouveau trésorier du Comité exécutif du RINLCAO.

A cela, s’ajoute l’adoption de la stratégie de la CEDEAO pour la protection des lanceurs d’alerte et l’encouragement des membres du RINLCAO à soutenir sa mise en œuvre et l’invitation de la Commission de la CEDEAO à organiser des programmes de sensibilisation sur cette stratégie à travers les pays membres.

Félicitant le Mali, la Sierra-Léone et le Bénin pour leurs avancées en matière de lutte contre la corruption dans les différents pays membres, le Président du Réseau des institutions nationales de lutte contre la corruption en Afrique de l’Ouest (RINLCAO), Issoufou Boureima, a exprimé sa satisfaction pour la valeur que les pays et les institutions nationales de lutte contre la corruption en Afrique de l’Ouest accordent au Réseau.

ABP/JMN/DK

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE