Plaidoyer de Luc Atrokpo à l’Afd:Enrayer les dégâts de l’eau de ruissellement...

Plaidoyer de Luc Atrokpo à l’Afd:Enrayer les dégâts de l’eau de ruissellement à Bohicon

0
PARTAGER

Le maire de Bohicon Luc Atrokpo a reçu, lundi 6 juin 2016, la visite d’une délégation de l’Agence française de développement (Afd) dans le cadre de la mission de l’adaptation des villes aux changements climatiques.

« Quittant Djidja, Abomey, Zogbodomey et Zakpota pour échouer à Bohicon, l’eau de ruissellement en temps de pluie fait des misères aux populations de la ville carrefour. Ce phénomène saisonnier continue de causer des dégâts matériels et parfois humains, malgré les diligences de la mairie de Bohicon », a expliqué le maire Luc Atrokpo à la mission de l’Agence française de développement (Afd) conduite par Nolwenn Bodo. Puis, à travers la projection d’un film qui met en exergue la peine que fait endurer l’eau de ruissellement aux populations de Bohicon, la délégation française a mesuré l’ampleur du phénomène et ses conséquences. Face à cette situation, le maire de Bohicon a sollicité l’aide de l’Afd aux fins de trouver une solution adéquate et durable à l’eau de ruissellement et à l’érosion côtière dans sa Commune. Effectuant une descente de terrain, la mission française a visité la voie de Kokounon, celle qui mène à Lissèzoun puis le carrefour Lègbaholi et a pu constater ainsi les réalités décrites par le maire. Au regard des conséquences visibles de l’eau de ruissellement et de l’érosion à Bohicon, le chef de projet à l’Afd, Claire Vigé-Héli, a promis en tenir compte dans les études de faisabilité. « Dans un an au plus tard, nous déposerons le rapport d’étude pour passer éventuellement à l’étape suivante », a conclu le chargé de mission de l’Afd, Nolwenn Bodo. Grâce à ce plaidoyer du maire Luc Atrokpo, la ville de Bohicon pourrait bénéficier bientôt de l’appui de l’Afd, à l’instar de la Boad, de la Bidc et du Paurad qui ont déjà engagé des travaux de pavage dans la ville.

P. A (Stag)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE