Pèlerinage à la Mecque: El Hadj Léhady Soglo a prié pour la...

Pèlerinage à la Mecque: El Hadj Léhady Soglo a prié pour la quiétude des Cotonois

0
PARTAGER

Le président de la Renaissance du Bénin et maire de Cotonou El Hadj Léhady Vinagnon SOGLO est rentré à Cotonou après le pèlerinage à la Mecque. Il a été accueilli hier à l’aéroport international Cardinal Bernardin GANTIN de Cotonou, dimanche 18 septembre 2016.

Fortement mobilisés, ses militants et sympathisants venus de tous les coins de la ville Capitale économique du Bénin et même des communes environnantes ont tenu à partager ce moment unique de bénédictions et de joie avec leur leader de retour du pèlerinage à la Mecque. Très émus par cette marque d’attachement et d’affection, le N°1 de la RB s’est adressé à la foule. Il en a profité pour prier pour la paix et la sécurité à Cotonou et au Bénin. Lire l’intégralité de son message.

Message de El Hadj Léhady Vinagnon SOGLO, Président de la Renaissance du Bénin

Faire le pèlerinage à la Mecque qui est l’un des cinq piliers de notre religion est une grâce. Vous pouvez avoir les moyens et ne pas être en capacité de vous rendre sur la Terre Sainte. Dieu a voulu que cette année, ce soit chose faite. Nous avons eu la possibilité plusieurs fois de faire la Hourra mais n’avions pas encore fait le Hadj. Grâce à Dieu, c’est désormais chose faite. Nous avons été sur la Terre Sainte et nous avons prié pour tous autant que vous êtes.

Nous avons prié pour que le pays soit en paix, que Cotonou soit en sécurité et qu’effectivement, on puisse vendre mieux dans les marchés. Nous avons prié pour que la rentrée scolaire se passe sans embuche. Que tous les Cotonois et toutes les Cotonoises, que tous les Béninois et tous les Béninoises soient en paix.

Nous avons demandé pardon à Dieu pour tous les péchés que nous avons commis volontairement ou involontairement. Nous avons demandé à Dieu de nous donner la santé, de nous donner la paix, de nous donner la quiétude, de nous donner les moyens de faire ce pourquoi il nous a mis là et surtout, de nous apporter la victoire. Que cette année soit une année de succès pour nous tous dans l’accomplissement des tâches que Dieu nous a confiées.

Enfin, en tant que musulman, le Hadj marque une différence avec tout ce que nous avons pu être ou faire auparavant. Nous avons demandé à Dieu d’être un meilleur musulman, de faire nos prières, de faire l’aumône et de faire en sorte que partout où un musulman aura besoin de nous, nous puissions répondre.

Merci infiniment d’être venus. Ça me touche énormément. Si j’ai commis des fautes, des erreurs, si j’ai fait ou dit des choses qui ne vous ont pas plu, je vous présente à tous et à toutes mes excuses.

Je vais terminer avec une Fatiha !

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE