« Nous plaidons pour la libération rapide du Président.. », dixit Sado...

« Nous plaidons pour la libération rapide du Président.. », dixit Sado Nazaire

0
PARTAGER

Depuis cinq jours déjà, le président Sébastien Ajavon est placé en garde à vue pour une présumée affaire de trafic de drogue. Il s’agit d’une situation déplorable qui risque d’entamer sérieusement l’image de marque de notre pays. C’est une épreuve pour notre cher pays le Benin qui nous interpelle tous et ne peut laisser personne indifférente. En ces temps de conjoncture économique et financière difficile, le Benin a mieux à faire que d’investir son énergie dans une affaire qui distrait le peuple ou qui ajoute à sa misère. Le gouvernement de la rupture vient de transmettre son projet de budget ambitieux à l’Assemblée nationale et nous pensons que les énergies doivent être concentrées sur des défis sérieux du genre. Nous percevons cette affaire comme un gros défi pour le Gouvernement de la rupture qui doit sauvegarder la cohésion et la stabilité nationale.
C’est pourquoi, nous plaidons pour la libération rapide du Président Ajavon afin de libérer le peuple, toutes tendances confondues, du grand stress qu’il subit depuis son arrestation. Cette libération n’exclut en rien la poursuite des enquêtes par les autorités compétentes. Enfin, nous prions le Tout Puissant, afin qu’il inspire le Président Patrice Talon et le couvre de beaucoup de sagesse pour un dénouement heureux de cette crise.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE