Négociation gouvernement-syndicat : Pour une rentrée scolaire apaisée

Négociation gouvernement-syndicat : Pour une rentrée scolaire apaisée

0
PARTAGER

La première session de la Commission nationale permanente de concertation et de négociations collectives Gouvernement/Centrales et confédérations Syndicales s’est tenue hier, jeudi 15 septembre 2016 à l’INFOSEC de Cotonou. La séance consacrée à l’examen des doléances des travailleurs, a connu la présence de  plusieurs Secrétaires généraux des centrales syndicales. Et ce, sous l’égide des ministres Abdoulaye Bio Tchané, Adidjatou Mathys, Lucien Kokou, Alassane Séidou, Rafiath Monrou et Joseph Djogbénou.

La rencontre gouvernement-syndicat a débouché sur de nombreuses grandes décisions. Ainsi, il a été décidé de l’accord des 25% aux retraités pour le budget 2017. En ce qui concerne les subventions aux écoles, une avance sera disponible pour le démarrage effectif de la rentrée d’octobre prochain. Il a été constaté par ailleurs au cours de la rencontre, que des éducateurs vivent sans salaires et sans contrat depuis 10 ans. Une commission siégera à cet effet et travaillera en circuit fermé loin de Cotonou pour finaliser la liquidation des dossiers. Les primes de rentrée quant à elles seront prêtes à bonne date et la journée pédagogique est fixée au 29 septembre.  Le recrutement des enseignants est en préparation et sera lancé peu après la rentrée. Le gouvernement n’a donc prévu aucun recrutement d’enseignants avant la rentrée du 03 octobre. Les arrêtés d'application du statut particulier étaient également au menu des discussions. Ainsi, le gouvernement a promis leur prise imminente en l’occurrence sur les points qui ne nécessitent pas d'incidence financière immédiate. La commission se réunira à nouveau pour faire le point du respect des engagements du gouvernement et pour les questions relatives au secteur de la santé. Les questions spécifiques seront abordées par ailleurs, en présence des ministres concernés.

Thomas AZANMASSO


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE