Accueil Société

Municipalité de Parakou : Le contrat de mise en valeur de la place Tabéra résilié

0
PARTAGER

Les conseillers municipaux de la 3ème ville à statut particulier, Parakou, étaient en session ordinaire hier, jeudi 15 Juin 2015. Plusieurs communications relatives aux questions de développement de la ville, ont été examinées et adoptées par le conseil municipal dont l’autorisation donnée au maire Charles Toko pour procéder à la résiliation de la convention de mise en valeur de la place Tabéra.

Vingt-trois sur les vingt-cinq conseillers municipaux de Parakou ont répondu présents à la convocation du maire Charles Toko pour la tenue de la deuxième  session ordinaire du conseil municipal. C’est la salle des fêtes de la mairie qui a abrité les travaux, au cours desquels, les conseillers municipaux ont autorisé le maire de la ville à engager la procédure de résiliation de la convention relative à la mise en valeur de la place Tabéra. Les conseillers sont arrivés à cette conclusion, parce qu’il a été constaté avec beaucoup de regrets que, depuis 2013, le bénéficiaire du contrat n’a pas pu ériger les infrastructures marchandes contenues dans ledit contrat.Mieux, il a même déjà encaissé d’importants numéraires auprès des commerçants, acquéreurs des infrastructures pour des activités commerciales, alors que la mise en valeur de la place n’est pas encore une réalité jusqu’à présent.  En clair, il sera mis fin à cette convention et il sera procédé au recrutement d’un nouvel entrepreneur pour la finition des travaux de mise en valeur de cette place, où repose la dépouille mortelle de l’illustre Abdoulaye Issa.  

En dehors de la communication relative à l’appui financier annuel à accorder au comité des sages et notables et à l’association de développement Tembi de Parakou dont le retrait a été préconisé par les conseillers municipaux, après un débat vif au cours duquel, certains conseillers municipaux ont estimé que la mairie devrait laisser lesdites organisations voler de leurs propres ailes, et qu’il n’était pas indiqué de leur accorder une subvention annuelle, tous les autres points inscrits à l’ordre du jour de la session ordinaire ont été adoptés à l’unanimité des conseillers municipaux.

Les points inscrits à l’ordre du jour sont : adoption du compte rendu de la session extraordinaire du 22 Mai 2017 ; adoption du rapport d’activités du Maire pour la période du 23 Mars au 06 Juin 2017 ; adoption du compte rendu du forum des villes secondaires en Côte d’ivoire et du principe d’asseoir un partenariat de coopération décentralisée entre la ville d’Odienné et la commune de Parakou ; résiliation de la convention relative à la mise en valeur de la place Tabéra ; examen de la situation relative à la gestion du parking de Kikparé ; une communication au sujet de la participation de l’Union des femmes élues conseillères des départements de l’Alibori, du Borgou et des Collines (Ufec ABC) pour la participation à un appel à projet pour l’équipement des écoles maternelles nouvellement créées ; appui au comité des sages et notables et à l’association de développement Tembi ; location d’un bâtiment pour abriter certaines directions et la commission de gestion foncière de Parakou et Divers.

Albérique HOUNDJO (Br/Borgou-Alibori)


Source : Matin Libre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here