Mono et Couffo : Plusieurs écoles enregistrent un taux de réussite de...

Mono et Couffo : Plusieurs écoles enregistrent un taux de réussite de zéro pour cent

0
PARTAGER

Le Directeur départemental des enseignements maternel et primaire du Mono-Couffo, Patrice Kohoundé, a proclamé mercredi, dans les locaux de ladite direction, les résultats de l’examen du Certificat d’étude primaire édition 2016. Le taux de réussite est de 20,36% dans ses deux départements. C’était en présence des acteurs du système éducatif.

Avant de procéder à la proclamation des résultats de l’examen du Certificat d’étude primaire (CEP) édition 2016, le Directeur départemental des enseignements maternel et primaire du Mono-Couffo, Patrice Kohoundé, a souligné qu’il n’a pas été surpris par ce taux faible à cause de nombreux problèmes liés à l’enseignement à savoir l’absentéisme des instituteurs, leur manque d’encadrement, l’incompétence des directeurs d’écoles nommés par les politiciens sans le respect des critères requis, etc. A tout ceci, il a ajouté le manque de suivi de la part des autres acteurs de l’éducation.

A cet effet, dira-t-il, le taux le plus faible sur le plan national est celui des départements du Mono et du Couffo qui est de 20,36%.

Dans l’ordre dans la circonscription scolaire dans le Mono et le Couffo, c’est Lokossa qui vient en tête avec 31,81% suivi de Lalo avec 27,81%. Les communes de Comé et de Houéyogbé affichent respectivement 27,12% et 23,02%. Sur les 12 circonscriptions scolaires, c’est la commune d’Athiémé qui tient la lanterne rouge avec 10,21%. Il est suivi de Djakotomey avec un taux de réussite de 11,11%.

La situation observée sur les lieux est que plus de 100 écoles ont donné zéro pour cent. Il en est de mêmes pour certains centres.

Face à cette situation, Kohoundé a jugé utile de faire des redéploiements dans les écoles car, dit-il, les autochtones en service dans leur milieu s’absentent régulièrement.

Source ABP


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE