Mission de contrôle de la Banque Mondiale et du PAURAD à Parakou...

Mission de contrôle de la Banque Mondiale et du PAURAD à Parakou : Plusieurs chantiers bientôt livrés pour soulager les populations

0
PARTAGER

S'assurer du niveau d'avancement des travaux, ceci dans le respect strict des différents cahiers de charges des différentes entreprises. Tel est l’objectif visé par une importante délégation de la Banque Mondiale et du PAURAD qui a visité plusieurs chantiers d'infrastructures d'assainissement en cours dans les différents arrondissements de la troisième ville à statut particulier hier, mercredi 21 Septembre 2016, en compagnie des responsables des services techniques de la municipalité et surtout en présence des représentants des entreprises en charge de l'exécution des projets. Le constat fait sur les différents chantiers est satisfaisant et augure d’une bonne finition des travaux dans le strict respect des clauses du contrat. Ce qui permettra de soulager les peines des populations bénéficiaires.

Les domaines d’intervention de la Banque Mondiale sont l’environnement et le social dans la perspective de la réduction de la pauvreté dans les zones vulnérables. C'est dans ce cadre que la Banque Mondiale a décidé d’apporter son  appui au PAURAD dans la réalisation de plusieurs ouvrages d'assainissement dans la ville de Parakou.

Trois sites ont été prioritairement visités. Il s'agit de l'axe Université de Parakou-Marché Rose Croix-Fin Pavé Banikanni. A ce niveau, le chantier est confié à deux entreprises. Si la première entreprise est en avance sur les travaux, il n'en est pas de même pour la seconde qui connaît un retard dans l'exécution de ses travaux. Le deuxième chantier est celui de la construction du pont qui relie le quartier Albarika au quartier Camp-Adagbè. A ce niveau, les travaux sont arrêtés pour raison d'abondance de pluies. Selon les techniciens, il n’est pas très indiqué de poursuivre les travaux dans ces conditions. La double voie Carrefour Hubert Maga-CHUD a été la dernière étape de la mission de visite de chantier. À ce niveau, les travaux sont à l'étape de finition et le premier lot du chantier livré.

Kwabena Amankwah de la Banque Mondiale (BM), de Gaston Boko coordonnateur du Projet d'Aménagement Urbain et d'Appui à la Décentralisation (PAURAD) se sont dits très satisfaits du niveau d’avancement des travaux.

Pour les différents membres de la mission, le constat est globalement satisfaisant même s'il existe quelques dysfonctionnements par endroit et pour lesquels, des consignes ont été donnés aux entreprises. Lesquelles entreprises ont pris l'engagement pour la correction des malfaçons et surtout pour la livraison des travaux dans les délais contractuels.

Marx CODJO


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE