Mise en œuvre du schéma national d’aménagement du territoire : Quelle structure...

Mise en œuvre du schéma national d’aménagement du territoire : Quelle structure pour l’exécution de la feuille de route ?

0
PARTAGER

(La Dat serait-elle muée en Agence de cadre de vie ?)
En sa séance du Conseil des ministres du mercredi, 12 octobre 2016, le gouvernement a approuvé une feuille de route à court terme pour la mise en œuvre du Schéma national d’aménagement du territoire ou Agenda spatial. Une décision salutaire visant un développement harmonieux du territoire national. Mais le hic est que jusque-là, la structure qui se chargera de l’exécution de ladite feuille de route n’est toujours pas connue. Quand bien même la Délégation à l’aménagement du territoire (Dat) reste l’organe exécutif de l’Aménagement du territoire au Bénin, le flou a été orchestré avec l’adoption, le 28 septembre dernier, du décret portant création d’une agence de cadre de vie pour le développement du territoire.  

La Délégation à l’aménagement du territoire a-t-elle été muée en Agence de cadre de vie pour le développement du territoire ? Cette nouvelle agence rattachée au Palais de la République serait-elle une structure parallèle créée pour la gestion de la dimension spatiale au Bénin ? Laquelle des deux structures sera commise pour la mise en œuvre du schéma national d’aménagement du territoire ? Autant de questions qu’il convient aujourd’hui de se poser après l’approbation de la feuille de route de mise en œuvre de l’agenda spatial par le Conseil des ministres. Si le décret portant création de l’Agence de cadre de vie pour le développement du territoire précise qu’elle est créée en remplacement de l’agence des grands projets urbains, il a été également notifié qu’il s’agit en réalité d’un changement de dénomination pour intégrer la dimension opérationnelle de la mise en œuvre de l’agenda spatial du Bénin. Par contre, la Dat qui a élaboré et transmis cette feuille de route en Conseil des ministres n’aurait toujours pas reçu notification pour mettre en œuvre cet important outil, levier pour le développement économique et social du Bénin. Au regard de la disparité frappante entre régions ou entre villes et campagnes du pays, il n’est point question de prendre à la légère la problématique de l’aménagement du territoire.

Prioriser la Dat…

Les populations rurales n’ont toujours pas accès aux services publics de proximité, ni aux infrastructures sociocommunautaires. Les efforts des maires étant vains en l’absence de base juridique qui soutient la concrétisation de la politique nationale d’aménagement du territoire, il importe de donner plein pouvoir à l’office en charge de la mise en œuvre de cette politique afin que de nouveaux outils modernes d’aide à la gestion des communes dont  l’agenda spatial soient véritablement mis au service du développement local. En effet, le schéma national d’aménagement du territoire ou agenda spatial projette sur quinze ans le développement spatial du pays, offre une image d’ensemble de l’évolution souhaitable de l’espace national et de ses différentes composantes territoriales. Le schéma précise les principales options d’aménagement du Bénin.  Vu l’importance de cet outil, le gouvernement de la Rupture doit se départir de toute attitude assimilable à un manque d’engouement pour la question de l’aménagement du territoire pour booster le développement à la base. Soulignons que La Délégation à l’Aménagement du Territoire (DAT) est un office à caractère social, scientifique et culturel créé en 2003 par décret N° 2003-374 et opérationnel depuis 2004. Elle est l’organe exécutif de l’Aménagement du territoire au Bénin. Elle a pour missions, entre autres d’élaborer et veiller à la mise en œuvre de la politique nationale en matière d’aménagement du territoire, en impulsant les différentes administrations impliquées,initier l’élaboration des documents de planification spatiale au niveau national, sectoriel et local tels que le Schéma Directeur d’Aménagement du Territoire (SDAT), le schéma Territorial d’Aménagement et de Développement (STAD), les Schémas des Services Collectifs (SSC), etc.

Aziz BADAROU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE