Mise en œuvre du projet social « Mon cadre de vie n’est...

Mise en œuvre du projet social « Mon cadre de vie n’est pas une poubelle » : Jci Cotonou Saphir fait don de matériels d’assainissement à l’Epp Sikè 3/B

0
PARTAGER

(Le dynamisme de la Promotion High Challengers reconnu et salué)
Quelques semaines après leur accueil au sein de la grande famille de la Jeune chambre internationale et plus précisément de la Jci Cotonou Saphir, la promotion High Challengers vient de démontrer son dynamisme, d’affirmer son impact. Grâce à son projet social dénommé « Mon cadre de vie n’est pas une poubelle », elle a fait don hier, mardi 14 juin 2016, d’importants matériels d’assainissement aux écoliers de l’Epp Sikè 3/B. C’était en présence du Président Charles Akondé et de la Présidente nationale de la Jci-Bénin, Alexandrine Codjovi.

Deux grandes poubelles en fer et une dizaine en plastique, des pelles, des balais ont été gracieusement offerts par la promotion High Challengers de la Jci Cotonou Saphir aux écoliers de l’Ecole primaire publique Sikè 3/B. Ceci dans le cadre du projet « Mon cadre de vie n’est pas une poubelle » dont la finalité est de sensibiliser les apprenants afin qu’ils s’approprient de bonnes habitudes sanitaires pour entretenir et maintenir leur environnement propre, sain. A en croire la directrice du projet, Miguelle Houeto, ce rendu du projet est le fruit d’une synergie d’actions et des efforts consentis par l’ensemble des membres de la promotion. Comment avoir de bons réflexes de sorte à garder l’environnement sain et les avantages qui en découlent ? Telle est la question à laquelle répond ce projet salutaire, selon Miguelle Houeto. Réitérant l’engagement de sa promotion à contribuer à l’atteinte des objectifs du mandat 2016 de la Jci Cotonou Saphir, elle a témoigné sa profonde gratitude au Comité directeur local et à tous ceux qui ont œuvré à la réussite de l’initiative. Quant au Président de l’organisation locale, Charles Akondé, il s’est réjoui du dynamisme de la promotion avant d’exhorter à plus d’actions pour maximiser l’impact au sein de la communauté. Le don vient à point nommé, selon la directrice de l’école, Solange Sessou. A l’en croire, l’école sera depuis fort longtemps dans le besoin de matériels d’assainissement pour plus de propreté. Elle s’est, par la suite, acquitté d’un devoir de reconnaissance à l’endroit de la promotion High Challengers et de la Jci Cotonou Saphir. Le Chef du quartier, les représentants des écoliers et du personnel enseignant se sont dits ravis de ce cachet spécial à leur bien-être tout en rassurant qu’un bon usage sera fait du don. Admiratrice de cet acte fort de la jeune promotion, la Présidente nationale de la Jci-Bénin, Alexandrine Codjovi a reconnu l’importance du projet qui permettra d’éviter désormais certaines maladies liées à la pollution de l’environnement. Désormais, toutes les ordures doivent aller dans la poubelle, a-t-elle prodigué aux enfants pour qui, le nouveau slogan est « Nous devons maintenir notre cadre de vie toujours propre ».

Aziz BADAROU

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE