Mise en œuvre de l’Odd4–Education 2030 : Le Bénin engage une...

Mise en œuvre de l’Odd4–Education 2030 : Le Bénin engage une consultation nationale

0
PARTAGER

(Le Rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2016 lancé)

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’objectif du développement durable 4-éducation 2030, le gouvernement du Bénin, en partenariat avec l’Unesco, a entrepris une consultation nationale. La cérémonie de lancement s’est tenue hier, mercredi 10 novembre 2016, au Palais de Congrès de Cotonou. Cette cérémonie a marqué également le lancement du rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2016.

La rencontre essentiellement  consacrée à la réflexion sur la mise en œuvre de l’Odd 4, était également l’occasion pour le lancement du rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2016. En effet, la communauté internationale s’est engagée depuis 2000 à converger les efforts vers l’éducation pour tous. Cependant, malgré les nombreux progrès réalisés, d’importants défis restent à relever, en matière d’accès à l’éducation par rapport à la qualité de l’enseignement et la qualité de l’éducation. C’est dans le but de faire efficacement face à ces défis  qu’un nouvel agenda de développement qui se veut durable a été conçu. 17 (dix-sept) objectifs de développement durable y ont été retenus et le 4e est consacré à l’éducation. L’Odd 4, qui a pour ambition « d’Assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie », s’est doté d’un cadre de mise en œuvre et d’un cadre de suivi à l’horizon 2030. Et dans sa volonté de ne pas rater le rendez-vous de 2030, le ministère du plan, à travers la direction générale de suivi des Odd, en collaboration avec le bureau régional de l’Unesco, a travaillé à la tenue de cette consultation nationale qui a réuni les différents acteurs de la vie sociale politique et économique du Bénin. Ceci, en vue de prendre les dispositions nécessaires pour rendre participatif, le processus de mise œuvre de suivi de la réalisation de l’odd 4, qui permet l’opérationnalisation de l’éducation 2030. Dans son mot de bienvenu, le ministre,  des enseignements maternel et primaire, président de la Commission nationale béninoise pour l’Unesco, Karimou Salimane, a exprimé sa reconnaissance aux participants pour leur promptitude ainsi qu’aux partenaires techniques pour leur soutien constant. Le sous-directeur général de l’Unesco Tian Quiang, a, pour sa part, adressé ses vives félicitations au gouvernement béninois  pour les innovations et les dynamiques de réforme en cours particulièrement dans le secteur de l’éduction. Il a renouvelé l’accompagnement de son institution pour un succès éclatant dans la mise en œuvre de l’Odd 4. Tout en soumettant  certaines préoccupations liées au secteur l’éducation pour meubler la réflexion des participants, la ministre de l’Enseignement supérieur, Marie Odile Atanasso, agissant en lieu et place de son collègue du développement, a quant à elle, rassuré les  participants de la disponibilité du gouvernement à prêter une oreille attentive aux suggestions et recommandations.

                                                                                          

Thomas AZANMASSO


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE